Top 14 (J14) : Castres gagne au bout du suspens à Clermont

Top 14 (J14) : Castres gagne au bout du suspens à Clermont©Media365

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 18h46

Castres a terminé l'année 2017 en beauté et signant une septième victoire consécutive ce dimanche sur la pelouse de Clermont (31-27).

Le résumé Quelle fin d'année de Castres qui finit sur une série de sept succès en Top 14. Ce dimanche, les hommes de Christophe Urios ont profité de l'indiscipline clermontoise pour gagner 31-27 en Auvergne. Le match a mal débuté pour l'ASM qui a perdu David Strettle dès la septième minute de jeu à cause d'une blessure à une cheville. Alors que Morgan Parra a ouvert le score sur pénalité, Thibault Lassalle a écopé du premier des huit cartons jaunes de cette rencontre un peu avant le quart d'heure de jeu. Une infériorité numérique non pénalisée pour le CO qui a malgré tout encaissé un essai du vétéran Aurélien Rougerie à la 23eme minute de jeu (16-3). Castres accusait un retard de 17 points à la 50eme minute Mais les Tarnais ont rapidement réagi par l'intermédiaire de Florian Vialelle à la demi-heure de jeu à l'issue d'un gros temps-fort. Les exclusions temporaires de Rabah Slimani et Antoine Tichit ont ouvert des espaces dans les défenses, ce dont a profité Rémy Grosso sur son aile après la sirène. Clermont menait 21-10 à la pause et pensait avoir fait le plus dur au retour des vestiaires après les trois points de plus inscrits par Parra lorsqu'Antoine Jelonch s'est mis à la faute et a, lui aussi, écopé d'un carton jaune. Mais David Smith a remis les siens dans l'avancée autour de l'heure de jeu avant qu'Alex Tulou ne franchisse aussi la ligne après un énorme pilonnage des avants (27-24). Radosavljevic a écopé du cinquième carton jaune castrais  Revenus dans les clous du bonus défensif, les Castrais ne comptaient pas s'arrêter là et ont continué d'investir le camp adverse alors que les deux formations évoluaient de nouveau à quatorze. Comme un symbole, c'est l'ancien auvergnat Ludovic Radosavljevic qui a marqué l'essai de la victoire du CO avant de tout donner pendant les onze minutes d'arrêt de jeu pour conserver l'avantage. Après une bataille extraordinaire et un courage impressionnant des hommes de Christophe Urios, Castres s'impose 31-27 et signe sa septième victoire de rang pour rester sur le podium du Top 14 alors que Clermont grimpe en neuvième position grâce au point de bonus défensif mais voit le Stade Français revenir à grands pas. L'homme du match : Ludovic Radosavljevic (Castres) L'ancien demi de mêlée clermontois a réalisé une prestation convenable jusqu'à l'entrée de Rory Kockott et son replacement à l'ouverture. Proclamé buteur du CO, le numéro neuf a raté la pénalité de l'égalisation à la 67eme minute de jeu avant de marquer l'essai de la victoire à huit minutes de la fin de la partie. Coupable d'une obstruction sur Morgan Parra devant l'en-but, Radosavljevic a écopé d'un carton jaune (87eme) alors qu'il s'était sacrifié pour les siens à plusieurs reprises.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU