Top 14 (J12) : Le derby pour le Stade Français

Top 14 (J12) : Le derby pour le Stade Français©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le dimanche 03 décembre 2017 à 18h37

Le Stade Français se donne de l'air au classement du Top 14, grâce à sa victoire 27-17 dans le derby contre le Racing 92 comptant pour la 12eme journée. Macalou et Waisea ont inscrit les essais parisiens.



Alors qu'une défaite dans le derby aurait vraiment contraint le Stade Français à regarder vers la zone rouge et s'inquiéter pour la suite de la saison, les Parisiens ont fait le travail en battant le Racing 92 ce dimanche à Jean-Bouin en clôture de la 12eme journée de Top 14. Sous les yeux de Javier Pastore, Paris a remporté le derby 27-17 et s'offre ainsi un beau bol d'air, pour se retrouver à huit points du premier relégable, Agen. Les Parisiens sont notamment allés chercher ce succès grâce à une première demi-heure parfaite. Dès la troisième minute, Sekou Macalou, sur la lancée de sa bonne Tournée avec les Bleus, allait marquer côté droit, après une belle passe au pied de Jules Plisson. Ce même Plisson subissait ensuite un placage à retardement de So'Otala Fa'aso'o à la 15eme minute, ce qui entraînait l'annulation de l'essai marqué par Brice Dulin, et un carton jaune pour le troisième ligne samoan.
Waisea pas perturbé par son procès 
Mais l'ouvreur parisien se remettait rapidement sur pied, pour transformer l'essai inscrit à la 18eme côté gauche par Waisea Nayacalevu, visiblement par perturbé par les six mois de prison avec sursis requis contre lui mercredi pour agression sexuelle et violence (verdict fin janvier). L'international fidjien s'offrait même un doublé à la 27eme, sur un nouveau lancement de jeu des Parisiens, très efficaces en touche, contrairement aux Ciel et Blanc. Fa'aso'o se rachetait six minutes avant la mi-temps en allant inscrire un essai pour le Racing, mais il restait encore beaucoup de chemin à parcourir pour les hommes de Laurent Travers et Laurent Labit.
Pour une fois, Paris n'a pas craqué
Les Parisiens ayant souvent montré des signes de faiblesse dans les vingt dernières minutes ces derniers temps, le Racing 92 pouvait y croire, mais dominé en touche et en mêlée, il ne parvenait finalement qu'à inscrire un seul essai en deuxième mi-temps, par Brice Dulin entre les poteaux sur une passe de Wenceslas Lauret. Insuffisant face à des Parisiens qui ont parfaitement tenu en défense, et qui s'offrent donc quatre précieux points, avant les deux prochains week-ends consacrés à la Coupe d'Europe. Le Racing, avec 33 points, reste quatrième, à égalité avec le LOU et Castres.
 
3 commentaires - Top 14 (J12) : Le derby pour le Stade Français
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]