Top 14 (J11) : Oyonnax surprend Clermont, La Rochelle atomise Pau et Brive fait match nul à Bordeaux

Top 14 (J11) : Oyonnax surprend Clermont, La Rochelle atomise Pau et Brive fait match nul à Bordeaux©Media365

Lucas Bertolotto, publié le samedi 25 novembre 2017 à 20h29

Après avoir été mené tout au long de la partie, Oyonnax a réussi à décrocher le match nul contre Clermont samedi soir lors du multiplex de la onzième journée de Top 14 alors que La Rochelle et Agen ont gagné à domicile et que Brive a fait match nul à Bordeaux.

Clermont n'y arrive toujours pas à l'extérieur cette saison. Les hommes de Franck Azéma pensaient tenir la victoire mais ont fini par concéder le match nul 32-32 sur le terrain d'Oyonnax. Wesley Fofana a rapidement marqué le premier essai de la partie après un très beau mouvement d'Alivereti Raka sur son aile (7-0). Peter Betham a doublé la mise à la 19eme minute de jeu et la soirée semblait belle pour les Auvergnats (15-0). Surtout que Nick Abendanon a vite donné le point de bonus offensif à l'ASM après avoir évité le retour d'un adversaire en coin (22-3). Les Oyomen se sont réveillés par l'intermédiaire de Quentin Etienne avant la pause avant que Raka ne douche les espoirs de l'USO sur la sirène en profitant d'un magnifique service au pied de Luke McAlister. A la pause Clermont était loin de s'imaginer le scénario de la seconde période car les Jaunards menaient 29-10. Grâce à cinq pénalités de Ben Botica, Oyonnax est revenu au score avant de recoller totalement après l'essai marqué par Axel Muller. L'ailier a profité d'une incroyable percée de Botica, meilleur joueur sur le terrain samedi soir (32-32). Malgré une tentative de drop cinq minutes après la sirène, Oyonnax ne gagne pas mais signe un exploit en décrochant le match nul 32-32 contre Clermont. L'ASM pourra regretter sa mauvaise deuxième mi-temps et stagne en neuvième position du Top 14.
Agen renverse le Stade Français
Alors qu'ils étaient menés à la mi-temps, les Agenais ont réussi à battre le Stade Français 29-13 samedi soir. Le premier quart d'heure de la rencontre s'est joué sur un duel de buteurs remporté par Jules Plisson (6-3). Mais les Parisiens ont aggravé le score grâce au premier essai en Top 14 cette saison de Julien Arias (13-3). Devant leur public, les Agenais ont réagi une première fois mais l'essai de Filipo Nakosi a été refusé par l'arbitrage vidéo. A la 32eme minute, Facundo Bosch a relancé son équipe en finissant derrière la ligne à la suite d'un très bon travail de ses avants (13-8). Le Stade Français était devant à la pause mais le SUA est revenu avec l'envie d'inverser la tendance. A l'image de Nakosi qui a aplati dans l'en-but après une action de classe de Sadie pour remettre les deux clubs à égalité (13-13). Le buteur Jake McIntyre a donné une bonne avance au SUA après plusieurs pénalités avant que Nakosi inscrive un doublé à cinq minute du terme. L'ailier lot-et-garonnais a bien combiné avec deux partenaires pour terminer sa course derrière la ligne parisienne (29-13). Le SUA s'impose finalement 29-13 et revient à quatre points de son adversaire du soir au classement.
Victoire bonifiée pour La Rochelle
Les Rochelais ont facilement battu la Section Paloise 44-14 samedi soir. Pierre Aguillon a bien lancé le Stade Rochelais après dix minutes de jeu en concluant le long de sa ligne (10-0). Les Maritimes ont ensuite marqué un essai 100% néo-zélandais par l'intermédiaire de Victor Vito, bien servi par René Ranger (17-6). Vincent Rattez a rapidement offert le point de bonus offensif à son équipe après la demi-heure de jeu en prenant un intervalle (24-6). Les hommes de Patrice Collazo n'ont pas été inquiétés lors de ce premier acte et menaient largement 24-9 à la pause. A l'heure de jeu, Rattez a inscrit un doublé après avoir crocheté quatre joueurs avant d'aplatir (34-9). L'essai de Conrad Smith pour Pau n'a pas changé l'envie rochelaise avec un cinquième essai marqué par Jason Eaton à sept minutes de la fin du match. Après la sirène, Paul Jordaan a finalisé la victoire de son équipe en aplatissant après un bon service de Vito. Grâce à ce succès bonifié, La Rochelle grimpe à la deuxième place du Top 14 avant le match de Lyon ce dimanche alors que Pau reste dixième.
L'UBB et Brive se quittent bons amis
Au terme d'une rencontre électrique et complètement folle, l'Union Bordeaux-Bègles et Brive n'ont pas réussi à se départager (27-27). Bordeaux a frappé fort dès le début de la rencontre par l'intermédiaire de Yann Lesgourgues qui a récupéré un coup de pied dans le dos de la défense avant d'aplatir dans l'en-but (7-0). Mais les Brivistes ont réagi au quart d'heure de jeu avec un essai de Benjamin Lapeyre qui a profité de la passivité bordelaise sur un renvoi pour s'emparer du ballon (7-10). Deux minutes plus tard, Lapeyre a doublé la mise après une nouvelle erreur des joueurs de Jacques Brunel (14-10). Le CAB n'est pas resté longtemps en tête de ce match à cause de Leroy Houston qui a profité d'un beau travail de son demi d'ouverture Matthieu Jalibert, auteur d'une belle performance samedi soir (15-14). Avant la pause Benedito Masilevu a permis à Brive de n'être mené que d'un point en marquant en coin (19-18). Au retour des vestiaires les Corréziens ont rapidement marqué par l'intermédiaire d'Arnaud Mignardi (24-21). Jalibert a remis les deux équipes à égalité qui le sont restées pendant un long moment. Les deux buteurs se sont mis en évidence en cette fin de match mais aucun n'a réussi à remporter ce duel. Brive et Bordeaux se quittent sur un match nul 27-27 mais le CAB pourra regretter les treize points égarés par ses buteurs. Avec ce résultat, l'UBB descend en septième position alors que le CAB reste treizième.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU