Top 14 (J11) : Le Racing s'impose largement contre Montpellier pour la dernière à Colombes

Top 14 (J11) : Le Racing s'impose largement contre Montpellier pour la dernière à Colombes©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 26 novembre 2017 à 14h35

Après un début de match poussif, le Racing 92 s'est facilement imposé 26-0 contre Montpellier ce dimanche.

Le résumé
Coup de tonnerre sur le Top 14. Le leader montpelliérain n'a pas inscrit le moindre point sur la pelouse du Racing 92 dimanche et s'incline finalement 26-0. La rencontre a pourtant mis du temps avant de se lancer à cause de nombreuses fautes de main. Les deux équipes ont beaucoup utilisé le jeu au pied pour tenter d'occuper le camp adverse, sans conviction. Pat Lambie aurait pu ouvrir le score à la dixième minute de jeu mais sa pénalité est venue mourir sur le poteau du MHR. Ambitieux, les Franciliens ont choisi de botter en mêlée sur les pénalités suivantes mais la réussite n'était toujours pas de leur côté. Les hommes de Vern Cotter ont, eux aussi, eu l'occasion d'ouvrir le score, mais Benoit Paillaugue n'a pas transformé sa pénalité (17eme). Il a fallu attendre la 23eme minute pour voir le tableau d'affichage évoluer grâce à une pénalité de Lambie (3-0). Puis Albert Vulivuli est intervenu à la demi-heure de jeu en finissant un bon travail de ses avants tout en puissance (10-0). A la pause, le combat était âpre entre les deux équipes mais le Racing était plus réaliste.
Un bonus acquis à l'heure de jeu grâce à Imhoff
Dès le début du second acte, Brice Dulin a donné une bonne avance aux Ciel et Blanc en profitant d'une belle passe sautée de Teddy Iribaren pour effacer Joe Tomane et finir dans l'en-but (18-0). Après une nouvelle pénalité de Lambie, Juan Imhoff a offert le point de bonus offensif à son équipe vers l'heure de jeu. Sur un turn over dans les 22 mètres franciliens, Joe Rokocoko a tapé un long coup de pied et l'ailier argentin a pris tout le monde de vitesse pour aplatir derrière la ligne (26-0). Montpellier a tout tenté pour priver son adversaire du point supplémentaire en fin de match. Mais le Racing a bien résisté malgré son infériorité numérique à la suite du carton jaune écopé par Maxime Machenaud pour avoir anéanti illégalement une offensive héraultaise. Le club Ciel et Blanc s'impose finalement 26-0 pour son dernier match de championnat à Colombes et retrouve la quatrième place du Top 14. Montpellier n'a pas montré un très beau visage lors de cette rencontre et pourrait perdre sa place de leader au profit de Lyon.

L'homme du match : Brice Dulin (Racing 92)
L'arrière francilien a réalisé une belle prestation ce dimanche face à Montpellier. Dulin a été l'un des seuls à essayer de relancer sans utiliser le pied pendant le début de match peu spectaculaire mais a aussi été précieux ballon en main tout au long du deuxième acte. C'est notamment lui qui a lancé son équipe en début de seconde mi-temps en effaçant Tomane pour marquer un essai.


 

 
1 commentaire - Top 14 (J11) : Le Racing s'impose largement contre Montpellier pour la dernière à Colombes
  • cela les remettra les pied sur terre : maintenant Altrad peut faire comme son homologue du RCT en demandant de plus jouer le
    dimanche après midi : à voir si rapport mais à mon avis il vaut mieux une remise en cause des joueurs et un soufflage dans les bronches de COTTER

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]