Top 14 (J11) : Face à Toulon, le Stade Français Paris s'impose de peu

Top 14 (J11) : Face à Toulon, le Stade Français Paris s'impose de peu©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 06 décembre 2020 à 23h02

A l'issue de 80 minutes d'un beau combat, le Stade Français Paris a eu le dernier mot en clôture de la 11eme journée du Top 14 (24-23).



C'est un combat que n'aurait pas renié Christophe Dominici. Passé par Toulon puis par le Stade Français Paris, les deux clubs n'ont pas manqué de rendre hommage à « Domi » avant leur duel en clôture de la 11eme journée du Top 14. Mais, après l'émotion, la réalité du championnat a repris le dessus. Les joueurs de Patrice Collazo ont très tôt pris l'initiative du jeu et, après un premier échec précoce de Baptiste Serin, le capitaine du XV de France lors du match face à l'Italie a ouvert le score après dix minutes de jeu. Après une entame de match difficile, les Parisiens ont sorti la tête de l'eau, ce qui a pris corps au quart d'heure de jeu. Comme un symbole, c'est le numéro 11 du club de la Capitale, Lester Etien, qui a inscrit le premier essai de la rencontre. En sortie de mêlée, Kylan Hamdaoui a profité d'une glissade de Théo Dachary pour percer le rideau défensif du RCT avant de servir sur un plateau son ailier. Dans la foulée, le Stade Français Paris a ressorti sa spécialité : le drop ! A la 20eme minute, Joris Segonds a pris sa chance face aux perches pour sa quatrième réussite de la saison, plus que n'importe quelle autre équipe du Top 14.

Parisse, un essai tout en retenue

Menés de cinq longueurs, les Toulonnais se devaient de repartir de l'avant et c'est un connaisseur de la pelouse du Stade Jean-Bouin qui a remis la machine en marche. Trois minutes après le drop de Joris Segonds, Sergio Parisse a profité d'un maul qui a fait nettement reculer la défense parisienne pour égaliser avant que Baptiste Serin ne donne l'avantage au RCT sur la transformation. Un essai que l'ancien international italien n'a pas célébré, signe de son attachement encore fort au Stade Français Paris. Alors que le buteur parisien a ramené son équipe à une seule longueur, Christopher Tolofua est venu conclure la très bonne première période toulonnaise avec un essai consécutif à un nouveau ballon porté que la vidéo est venue valider. Dos au mur au moment de revenir sur leur pelouse, les Parisiens n'ont mis que cinq minutes pour repartir de l'avant. Après une touche de Tolu Latu, Gerbrandt Grobler a initié un maul que son talonneur a bonifié pour le deuxième essai parisien, qui a remis le club de la Capitale devant au tableau d'affichage. Dès lors, le match est devenu un véritable chassé-croisé entre les deux formations avec l'indiscipline qui a fait la différence.

Les Parisiens vainqueurs du chassé-croisé

Tout d'abord, Baptiste Serin a redonné l'avantage au RCT à une demi-heure de la fin du match avant de voir Joris Segonds lui répondre dix minutes plus tard. Alors que les deux bancs ont fait rentrer du sang neuf, la mêlée toulonnaise a fait plier la parisienne pour permettre à Serin de remettre le club varois devant avec un quart d'heure à jouer. Dans la foulée, le buteur parisien a profité d'une position de hors-jeu des joueurs de la Rade pour répondre à son confrère. Les deux équipes ont alors eu toutes les peines du monde à trouver des espaces et Joris Segonds s'est senti pousser des ailes. Ce dernier a tenté un drop de 45 mètres à deux minutes de la fin du match. Une tentative osée qui a trouvé le poteau. James Hall avait suivi mais, après être parti devant le botteur, il a commis un en-avant. Sur la dernière action, les Toulonnais ont obtenu un coup franc pour un faute parisienne en mêlée mais, à trop se précipiter, le ballon a été perdu. Une erreur qui a scellé le sort d'un match âpre, tenu et intense pour une courte mais précieuse victoire parisienne (24-23). En effet, le Stade Français Paris profite de l'occasion pour revenir à hauteur de Toulon au classement du Top 14 avec 28 points.

TOP 14 / 11EME JOURNEE
Vendredi 4 décembre 2020
Clermont - Montpellier - 15-21

Samedi 5 décembre 2020
Bordeaux-Bègles - Racing 92 : 12-17
Lyon - La Rochelle : 22-18
Bayonne - Toulouse : 20-24
Agen - Brive : 6-15

Dimanche 6 décembre 2020
Pau - Castres : 13-17
Stade Français Paris - Toulon : 24-23

Vos réactions doivent respecter nos CGU.