Top 14 (J10) : Le Stade Français peut souffler après avoir battu Oyonnax

Top 14 (J10) : Le Stade Français peut souffler après avoir battu Oyonnax©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 19 novembre 2017 à 14h32

Pour la dixième journée de Top 14 le Stade Français s'est imposé 39-35 contre Oyonnax dimanche et peut souffler un peu en prenant de l'avance au classement.

Le résumé
Les Parisiens se sont difficilement imposés contre Oyonnax pour la dixième journée de Top 14. Avec cette victoire 39-35, le Stade Français prend une bonne avance sur ses concurrents pour le maintien. Il fallait être à l'heure au stade Jean-Bouin ce dimanche car Dug Codjo a inscrit un essai dès la deuxième minute de jeu pour donner l'avantage à l'USO (5-0). La réaction parisienne ne s'est pas faite attendre avec une réponse signée Tony Ensor après une belle percée de Djibril Camara (7-5). A la dixième minute, Ensor a doublé la mise en récupérant un coup de pied rasant de Jules Plisson avant de finir sa course dans l'en-but adverse (12-5). Ce début de match a été spectaculaire avec un nouvel essai d'Oyonnax avant le quart d'heure de jeu par l'intermédiaire de Jérémy Gondrand qui a profité d'une brèche dans la défense pour aplatir (12-10).
Le Stade Français tenait le point de bonus offensif
La sortie prématurée de Djibril Camara sur blessure n'a pas arrêté les joueurs de la Capitale qui ont marqué une nouvelle fois par Hugh Pyle après une contre-attaque magnifique débutée dans l'en-but parisien (19-13). En supériorité numérique, les Stadistes auraient pu enfoncer le clou sur la sirène mais Maxime Gau a été dépossédé du ballon derrière la ligne de l'USO. L'équipe de Greg Cooper menait 22-13 à la pause et semblait avoir pris le dessus dans cette rencontre. Le deuxième acte a commencé comme le premier avec une pluie d'essai. Zurabi Zhvania a profité d'une belle passe d'Ensor pour franchir la ligne (52eme) avant que Marvin O'Connor ne marque en bout de ligne après un nouveau jeu au pied de son demi d'ouverture (37-16).
Une rencontre prolifique avec dix essais inscrits 
A ce moment, les Parisiens tenaient le point de bonus offensif mais ça n'a pas duré longtemps. Les hommes d'Adrien Buononato sont revenus dans le match grâce à un essai en solitaire de Viliami Ma'afu qui a échappé à quatre plaquage peu après l'heure de jeu (39-23). Ben Botica a lui aussi aplati derrière la ligne à la suite d'un coup de pied un peu chanceux pour pouvoir mettre la pression sur le Stade Français en fin de rencontre (39-30). L'essai de Patrick Sobela en fin de match a permis aux visiteurs de s'emparer du point de bonus défensif pour une victoire importante du Stade Français 39-35. Grâce à ce succès, les Parisiens restent à la onzième place du classement mais prennent une légère avance avant d'affronter Agen alors qu'Oyonnax est toujours en dernière position du Top 14.

L'homme du match : Tony Ensor (Stade Français)
L'arrière parisien a réalisé une très belle performance dimanche avec deux essais à son actif. Important dans les relances, Ensor a aussi contribué à de nombreuses offensives dont celle qui a vu Zhvania marquer un essai.


 

 
1 commentaire - Top 14 (J10) : Le Stade Français peut souffler après avoir battu Oyonnax
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]