Top 14 (J1) : Victoires à l'extérieur pour Castres et le Racing 92

Top 14 (J1) : Victoires à l'extérieur pour Castres et le Racing 92©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le samedi 05 septembre 2020 à 19h56

Pour la quatrième fois de suite, Castres est allé s'imposer sur la pelouse d'Agen (22-26). Le Racing 92, pour sa part, a réalisé un gros coup en dominant Lyon sur sa pelouse (23-27).

Lyon - Racing 92

Le premier gros coup de la saison 2020-2021 est pour le Racing 92 ! Battus par le LOU lors des quatre dernières confrontations en Top 14, les joueurs de Laurent Travers ont joué un sale tour aux Rhodaniens. Si les 20 premières minutes ont offert aux 5000 spectateurs du Stade de Gerland un duel de buteurs entre Jonathan Wisniewski, auteur d'une pénalité, et Maxime Machenaud, buteur à deux reprises, il a fallu attendre un rush de Mathieu Bastareaud en sortie de touche pour voir les Lyonnais prendre le score. Un avantage qui n'aura finalement tenu que six minutes, le temps pour Juan Imhoff de prendre à revers la défense du LOU pour offrir trois points d'avance au club franciliens. Mais ces derniers ont offert deux opportunités de but à Wisniewski, qui ne s'est pas privé de donner l'avantage à son équipe à la mi-temps. Dès le retour sur la pelouse, les Racingmen ont mis un grand coup d'accélérateur et, par deux fois, ils sont allés dans l'en-but dans les 20 premières minutes du deuxième acte de la rencontre. Louis Dupichot a d'abord trouvé la solution avant que Finn Russell ne s'arrache pour marquer le troisième essai du Racing 92. Mais les coéquipiers de Kurtley Beale n'ont pas connu une fin de match facile. En effet, Josua Tuisova a redonné espoir au LOU quatre minutes plus tard. Toutefois, les hommes de Pierre Mignoni n'ont jamais su piéger l'arrière-garde francilienne et s'inclinent d'une courte marge (23-27). Une première défaite à domicile qui n'est pas la meilleure manière de lancer la saison.

Agen - Castres

Le SUA n'y arrive plus face aux Castrais ! Pour la quatrième fois de suite, les joueurs de Philippe Sella et Christophe Laussucq ont dû s'incliner face au CO. Pourtant, ce sont bien les Agenais qui ont pris le meilleur départ car, après avoir subi l'ouverture du score signée Benjamin Urdapilleta, Mathieu Lamoulie a égalisé au pied au quart d'heure de jeu avant que, treize minutes plus tard, Paul Abadie ne trouve la faille dans la défense tarnaise... mais la réponse a été immédiate. Deux minutes après le premier essai, Rory Kockott a répondu pour permettre au CO de revenir à hauteur. Réduit à quatorze en toute fin de première période à la suite du carton jaune reçu par Pierce Phillips, le SUA a subi une dernière vague et Filipo Nakosi a permis aux Castrais de retrouver leur vestiaire avec un avantage de sept longueurs. Remobilisés, les Agenais sont revenus sur leur pelouse avec le mors aux dents et Gabriel Ibitoye a sonné la charge. L'ailier droit a d'abord ramené son équipe à deux longueurs quatre minutes après le repos puis, profitant d'une supériorité numérique à la suite du carton jaune reçu par Hans N'Kinsi, signer un doublé pour permettre à son équipe de reprendre la main au tableau d'affichage. Toutefois, l'indiscipline agenaise dans les 25 dernières minutes a coûté cher aux joueurs du Lot-et-Garonne. En effet, trois pénalités signées Benjamin Urdapilleta ont permis au CO d'aller chercher la victoire (22-26) et des points déjà précieux en ce début de saison.
TOP 14 / 1ERE JOURNEE
Vendredi 4 septembre 2020
Montpellier - Pau : 23-26

Samedi 5 septembre 2020
La Rochelle - Toulon : 29-15
Agen - Castres : 22-26
Lyon - Racing 92 : 23-27

Dimanche 6 septembre 2020
20h45 : Brive - Bayonne
21h00 : Clermont - Toulouse

Reporté à une date ultérieure
Stade Français Paris - Bordeaux-Bègles

Vos réactions doivent respecter nos CGU.