Top 14 (J1) : Le maintien ou le report de Stade Français Paris-UBB décidé sous 48 heures

Top 14 (J1) : Le maintien ou le report de Stade Français Paris-UBB décidé sous 48 heures©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 31 août 2020 à 14h53

Alors que la propagation du coronavirus au sein du Stade Français Paris pourrait contraindre à reporter le match face à Bordeaux-Bègles, la LNR compte statuer sous 48 heures.

La Ligue Nationale de rugby va devoir prendre une décision. Alors que le Stade Français Paris a dû faire face à une large propagation du coronavirus dans ses rangs, avec 25 cas positifs au sein des joueurs et du staff, la tenue du match de la 1ere journée du Top 14 du club de la Capitale est incertaine. Programmé ce vendredi à 20h45, en parallèle du match Montpellier-Pau, le match face à l'Union Bordeaux-Bègles pourrait être reporté à une date ultérieure, en vertu du protocole sanitaire mis en place par la LNR. Une décision qui est dans les mains des dirigeants du rugby professionnel, le Stade Français Paris n'ayant pas fait de demande formelle de report du match.

Goze : « In fine, c'est la Ligue qui prendra la décision »

A l'occasion de la conférence de presse de présentation de la saison, le directeur général de la LNR Emmanuel Eschalier a assuré qu'une décision sur l'organisation du match sera prise très prochainement. « Un bureau de la LNR se tiendra dans les 48 heures pour entériner une décision, dans un sens ou dans l'autre », a déclaré ce dernier. Ce qui est certain, c'est que le Stade Français Paris et l'UBB n'auront pas leur mot à dire quant à la décision d'organiser ou non la rencontre ce vendredi. « In fine, c'est la Ligue qui prendra la décision dans les deux jours qui viennent, a confirmé Paul Goze, président de la LNR. Elle s'imposera aux deux clubs quelle que soit leur manière de voir le problème. » Si le report est entériné, la question sera désormais de trouver une date pour reprogrammer cette rencontre dans un calendrier déjà surchargé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.