Top 14 / Goze : " Compliqué d'étaler un calendrier avec 16 équipes "

Top 14 / Goze : " Compliqué d'étaler un calendrier avec 16 équipes "©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le vendredi 01 mai 2020 à 16h14

Le président de la Ligue nationale de rugby Paul Goze s'est exprimé sur France Bleu suite à l'arrêt de la saison. Il explique notamment pourquoi il ne pouvait pas y avoir 16 clubs la saison prochaine.

La saison de Top 14 2019-20 est désormais officiellement terminée, et il n'y aura ni montée ni descente. Reste désormais notamment à savoir si un champion va être désigné et quels clubs joueront la Champions Cup la saison prochaine. Paul Goze, le président de la Ligue nationale de rugby, s'est exprimé à ce sujet sur les ondes de France Bleu : « Le Comité directeur décidera la semaine prochaine comment se termine le championnat de Top 14 par rapport au classement qui était celui à la fin de la 17e journée. Ce qui est acté, c'est qu'il n'y aura ni montée ni descente. Après un certain nombre de décisions devront être prises, comme de déterminer s'il y aura un champion de France, et comment nous procéderons pour la qualification en coupe d'Europe. »

Goze : "Au moins six dates de plus la saison prochaine"

Le président de la LNR a également été interrogé sur le fait qu'il n'y aurait ni montée ni descente, et sur l'hypothèse de faire disputer la saison prochaine avec 16 clubs. C'était tout simplement impossible, selon lui : « C'était pour nous un problème de dates, il aurait été compliqué d'étaler un calendrier avec 16 équipes. Le calendrier était déjà très serré. Il va falloir en plus rajouter trois dates puisque nos partenaires européens souhaitent, eux, absolument, terminer la saison 2019/2020 de coupe d'Europe. C'est vital financièrement. Nous avons aussi un match de l'équipe de France et d'autres matchs internationaux qui vont devoir se jouer. Il y a donc au moins six dates de plus par rapport à notre calendrier habituel. » Tant pis pour Colomiers Perpignan, les deux premières équipes de Pro D2...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.