Top 14 : Deux joueurs fidjiens sur le marché

Top 14 : Deux joueurs fidjiens sur le marché©Media365
A lire aussi

Antoine Poussin, publié le vendredi 15 décembre 2017 à 16h48

Montpellier et Agen chercheraient à se séparer de leurs ailiers Timoci Nagusa et Vilikisa Salawa. Ils sont actuellement disponibles sur le marché des transferts.

Deux fidjiens d'un coup sur le marché des transferts ! Cela ne passe pas dans l'oreille d'un sourd... Et surtout pas chez les entraîneurs des clubs professionnels ! Notamment quand il s'agit de Timosi Nagusa, meilleur marqueur du Top 14 en 2016 et Vilikisa Salawa, arrivé à Agen en provenance de Mont-de-Marsan cet été, où il a notamment finit meilleur marqueur de Pro D2 en 2015. Le premier intéresserait notamment le club de l'Union Bordeaux Bègles, auquel il demanderait un salaire de 25000 euros par mois. Mais l'UBB lorgnerait également sur l'ailier de Toulon, récemment arrivé du rugby à XIII Semi Radradra. Le SUA quant à lui souhaiterait se séparer de son ailier Vilikisa Salawa pour libérer une place non-JIFF à Opeti Fonua, le puissant troisième ligne tongien aux 130 kgs, qui est dans l'attente d'une proposition de contrat et qui a déjà passé des tests physiques ce jeudi à Agen. Alors que le Stade Français serait en négociation pour prolonger son demi d'ouverture Morne Steyn, on annonce qu'un autre springbok pourrait bien débarquer dans le championnat français. En effet, le pilier Tendai Mtawarira (97 sélections), surnommé « The Beast » grâce à ces lifts parfois surprenants, se serait renseigné auprès de certains clubs du Top 14. Bordeaux, Toulon, Castres et Pau s'y seraient notamment intéressés. Le Stade Toulousain lui, tenterait de faire les yeux doux à Duane Vermeulen, l'actuel troisième ligne centre de Toulon.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Top 14 : Deux joueurs fidjiens sur le marché
  • Tout à fait d'accord avec vous, les entreprises high tech cherchent des gros cerveaux les clubs de "ruby" cherchent des gros muscles.
    Les tongiens, fidgiens, ....sont de beaux poulets qui nous font rêver sur un terrain.
    Envers de la médaille, notre équipe de France se délite.
    A moins de tous les naturaliser français...why not dear president.

  • cela ressemble au marché aux bestiaux de Sancoins ou le marché aux esclaves ( comme a BORDEAUX il y a quelques siècles en arrière ) bravo la FFR et la LNR ça c 'est du sport français

    Oui, on peut imaginer qu'on leur tâte les bras, qu'on regarde l'état de leurs dents , la qualité de leur poil ...