Top 14 - Demi-finales : Lyon débarque dans la cour des grands

Top 14 - Demi-finales : Lyon débarque dans la cour des grands©Media365

Lucas Bertolotto, publié le mardi 22 mai 2018 à 12h00

Invité surprise de ces demi-finales après un exploit sur la pelouse de Toulon, Lyon s'apprête à disputer la première demie de son histoire contre Montpellier vendredi soir. Pour battre le MHR, la formation lyonnaise pourra s'appuyer sur de nombreux détails qui lui ont permis d'accéder à ce stade de la compétition.

La perf' : Un succès sur la pelouse du Racing 92 pour maintenir la bonne dynamique


Après un début tonitruant sur le terrain du Stade Français et un succès contre Brive, le LOU a connu sa première défaite à Pau. Mais les partenaires de Delon Armitage ont ensuite réalisé une série magnifique qui leur a même permis de prendre la première place du championnat pendant quelques semaines. Une dynamique débutée face à Bordeaux-Bègles et Castres et qui était censée se stopper sur le terrain du Racing 92. Grâce à Alexis Palisson et Toby Arnold, Lyon a créé la surprise pour la première fois en s'imposant 20-17 chez un cador du Top 14 avant de gagner à Agen et de battre Oyonnax. Cinq victoires de rang, avec comme mention spéciale celle face aux Franciliens, qui ont contribué à la place du LOU en phases finales.

La stat' : La première demi-finale de l'histoire du LOU


C'était déjà inédit de disputer un match de barrage à l'extérieur, alors une demi-finale ! Le LOU a réalisé une saison exceptionnelle pour arriver là. Après des années difficiles passées entre la Pro D2 et le Top 14, Lyon s'est maintenu dans l'élite l'an dernier. Seulement un an plus tard, les Rhodaniens ont réussi à accrocher une cinquième place qualificative pour la Champions Cup et les phases finales du championnat. Alors que personne ne les voyaient favoris lors du quart à Toulon, les hommes de Pierre Mignoni ont fait preuve de cœur et de courage pour pousser le rêve jusqu'au bout. Une première demie dans l'histoire du club qui, signe du destin, se disputera à Lyon face à Montpellier.

Le joueur : Liam Gill 


Pour sa première saison sous le maillot lyonnais, le troisième ligne Liam Gill a confirmé tous les espoirs placés en lui. Arrivé l'été dernier depuis Toulon, l'Australien n'a pas hésité à devenir l'un des leaders du LOU. Les 25 rencontres qu'il a disputées en championnat (1673 minutes) prouvent son importance au sein de l'effectif rhodanien, tant défensivement qu'offensivement. Plaqueur hors pair, le joueur de 26 ans s'est illustré par ses nombreux grattages, le plaçant parmi les meilleurs récupérateurs du Top 14. Ballon en main, Gill a montré ses capacités à mettre son équipe dans l'avancée mais aussi à conclure de nombreuses actions avec notamment sept essais à son actif.

La révélation : Baptiste Couilloud 


Baptiste Couilloud disputait cette année sa deuxième saison en Top 14 mais sa première en tant que titulaire. Le demi de mêlée a été étincelant tout au long de la phase régulière, s'imposant comme l'un des leaders du LOU. Capable de trouver des espaces dans n'importe quelle défense et de dynamiser parfaitement le jeu lyonnais, le jeune numéro neuf (20 ans) s'est illustré à dix reprises en aplatissant dans l'en-but adverse. Ses 19 performances pleines de promesses qui lui prédisent un grand avenir lui ont même permis de porter le maillot du XV de France pendant trois rencontres. Malgré quelques pépins physiques, Baptiste Couilloud est toujours revenu en forme pour prouver à ses partenaires qu'ils pouvaient compter sur lui.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU