Thion remet en cause et critique le championnat

Thion remet en cause et critique le championnat©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le vendredi 19 juillet 2019 à 15h44

Ancien international du XV de France, Jérôme Thion s'est confié au Midi Olympique sur les maux des Bleus. Pour l'ancien joueur de Biarritz, le Top 14 ne permet pas assez le développement des jeunes pousses françaises, contrairement aux autres nations dont la Nouvelle-Zélande.

Jérôme Thion n'y est pas allé de main morte au moment d'exprimer son ressenti sur le Top 14. L'ancien deuxième ligne des Bleus (54 sélections) fait partie des nombreuses personnalités qui estiment que le format actuel du championnat de France dessert la sélection tricolore. « Je pense que notre championnat ne nous prépare pas pour être spécialement performant avec l'équipe de France. C'est surtout par rapport à cela qu'il faut avoir une vraie remise en question. (...) Il faudrait changer le Top 14. Mais surtout tout mettre en place pour que la formation continue à devenir performante et surtout que ces jeunes joueurs puissent accéder au plus haut niveau plus rapidement, avec plus de temps de jeu. Qu'ils aient une mise en avant et une obligation de jouer au plus haut niveau pour s'aguerrir », a-t-il commenté dans une interview accordée au Midi Olympique.

Thion : « Les jeunes néo-zélandais acquièrent plus de maturité »

Pourtant, si l'équipe de France traverse une crise de résultats sans précédent, les jeunes, eux, rayonnent. En deux ans, les hommes de Sébastien Piqueronies, le sélectionneur des moins de vingt ans, ont décroché deux titres de champions du monde. Cependant, pour Thion, cela ne suffit pas et ces jeunes doivent être accompagnés dans les meilleures conditions : « Quand on regarde les Néo-Zélandais, les jeunes qui ont joué cette Coupe du Monde (moins de vingt ans), ils joueront tous en Super Rugby en 2019. C'est sûr et certain. Ils acquièrent donc un peu plus de maturité que nos jeunes Français. Si tu fais le bilan, c'est un peu la problématique de notre sport. C'est bien de s'aguerrir en Pro D2 pour certains, d'avoir un peu de temps de jeu. Mais il faut faire confiance à ces jeunes et il faut les mettre en avant pour que ça progresse. » C'est dit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.