SuperSevens : Le premier titre de champion revient au Racing 92

SuperSevens : Le premier titre de champion revient au Racing 92©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 01 février 2020 à 23h48

Solide tout au long de la journée devant son public, le Racing 92 a remporté aux dépens de Pau le tout premier titre de champion de France de rugby à VII.

L'histoire peut parfois bégayer. Premier champion de France de rugby à XV en 1892, le Racing Club de France, connu désormais sous le nom de Racing 92, a remporté le tout premier titre de champion de France de rugby à VII de l'histoire. Disputé sur toute cette journée de samedi à la Paris-La Défense Arena, le tout premier SuperSevens a été une réussite pour le club du président Jacky Lorenzetti. Avec une équipe renforcée par Juan Imhoff, Antonie Claassen, Olivier Klemenczak ou encore Ben Volavola, le club des Hauts-de-Seine a débuté par un net succès face à Lyon (0-26) avant de mettre un terme au parcours d'un des épouvantails de ce premier championnat à VII, les Barbarians (5-19). Une victoire qui a offert aux Franciliens un derby en demi-finale.

Un derby victorieux avant une finale en apothéose

Tombeur de l'autre épouvantail annoncé de ce tournoi, Monaco avec son équipe aux allures de réserve des Blitz Boks, le Stade Français Paris a tenu la dragée haute au Racing 92 avant de céder en toute fin de match (19-14). Les coéquipiers de Juan Imhoff s'attendaient peut-être à une grande finale face à Toulon et son équipe jeune qui a sorti Castres puis La Rochelle. Mais c'est finalement Pau, avec ses joueurs au béret traditionnel à l'entrée sur la pelouse, qui l'a emporté d'un souffle (22-21) pour défier l'ogre Ciel-et-Blanc dans la grande finale. Si les Palois ont poussé les premiers, les Racingmen ont déroulé en fin de première période pour s'imposer tranquillement (28-12) et mettre la main sur le trophée. Un titre qu'ils devront défendre la saison prochaine avec un circuit de quatre étapes qui sera mis en place à compter d'août prochain par la LNR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.