Stade Français - Wild : "Parra ? Un vrai leader"

Stade Français - Wild : "Parra ? Un vrai leader"©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 25 juillet 2022 à 19h49

Hans-Peter Wild, le président du Stade Français, ne regrette pas d'avoir recruté Morgan Parra à l'aube de la prochaine saison. Il s'est payé un vrai leader.



Achevant la saison passée au 11eme rang, le Stade Français a assuré l'essentiel avec le maintien en Top 14. Cependant, l'absence du club de la capitale aux phases finales demeure un crève-cœur pour Hans-Peter Wild, le propriétaire et président des pensionnaires du stade Jean-Bouin du 16eme arrondissement. Depuis sa reprise du club en 2017, il n'a que très peu vibré au printemps lors des phases finales. L'unique participation des Soldats Roses aux rencontres à élimination directe depuis sa prise de fonction a en outre tourné court. En 2021, les hommes de Gonzalo Quesada s'étaient inclinés en barrages chez le voisin, le Racing 92 (38-21), avec entre autres un premier acte incroyablement déséquilibré (28-0).

Pourquoi le Stade Français cumule tant d'échecs ces dernières années ? Car le club "n'a jamais été professionnel" selon Hans-Peter Wild. C'est pour remédier à cette défaillance que l'entrepreneur suisse a recruté Morgan Parra. "L'objectif est d'accrocher le top 6 (...) Il n'est jamais trop tôt pour penser à un titre mais il faut surtout être réaliste" a déclaré le président parisien à Midi Olympique, avant de confirmer tout le bien qu'il pense de sa recrue en provenance de Clermont. "Il m'a impressionné, c'est un vrai leader et de ce que je comprends, il a été très rapidement accepté par l'équipe. Ces prochaines semaines, Parra va faire se lever d'autres leaders dans le groupe et nous donner du caractère."

"Pour des jeunes, les détails ne sont peut-être pas importants"

Quelles paroles a donc bien pu tenir Morgan Parra pour faire si forte impression auprès de son président ? Le contenu de cette discussion privée n'a pas filtré. Toutefois, l'ancien demi de mêlée du XV de France a livré certains des ingrédients dont il dispose dans sa besace pour tirer le meilleur de sa nouvelle équipe. "Avec l'expérience, je sais que les petits détails sont importants. Là, je parle du jeu en lui-même. Pour des jeunes, les détails ne sont peut-être pas importants. Mais, à l'arrivée, c'est ce qui compte le plus. Et seuls les joueurs peuvent les régler, pas le staff. Je veux apporter cette dimension d'exigence à une équipe jeune, qui compte moins d'expérience" a confié Morgan Parra à Midi Olympique. Il faudra attendre le 3 septembre et ses retrouvailles avec Clermont à l'occasion de la première journée de Top 14 pour voir si ses précieux conseils auront été assimilés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.