Racing 92 : Un match de suspension pour Virimi Vakatawa

Racing 92 : Un match de suspension pour Virimi Vakatawa©Media365

Mathieu WARNIER, publié le mercredi 08 janvier 2020 à 20h28

Après avoir reçu son troisième carton jaune de la saison face à Clermont le week-end dernier, Virimi Vakatawa a été suspendu pour un match par la Commission de Discipline de la LNR.

Ce n'est pas une surprise mais plutôt une confirmation. Le Racing 92 ne pourra pas compter sur Virimi Vakatawa pour le déplacement à Castres le 25 janvier prochain. Ayant reçu un carton jaune à l'occasion de la victoire du club francilien face à Clermont ce samedi dans le cadre de la 13eme journée du Top 14, le trois-quarts centre international français, qui a pris place dans la liste de 42 joueurs établie par Fabien Galthié pour le Tournoi des 6 Nations, a reçu sa troisième sanction administrative de la saison. En conséquence, comme le veut le règlement de la Ligue Nationale de Rugby, il a été suspendu pour un match par la Commission de Discipline. Une sanction qui ne peut être purgée qu'en Top 14 et, donc, face à Castres à l'issue de la fenêtre réservée aux Coupes d'Europe.


Timani, Hamadache et Vernet aussi sanctionnés, Bru reçoit un blâme

Si le Palois Dominiko Waqaniburotu est passé entre les mailles du filet, la Commission de Discipline ayant décidé qu'il n'y avait pas lieu à sanction après avoir été cité à l'issue du match entre Pau et Bordeaux-Bègles, d'autres joueurs n'ont pas eu cette chance. Le pilier droit de Pau Malik Hamadache a été sanctionné pour trois semaines pour une charge avec l'avant-bras au niveau de la gorge du Girondin Scott Higginbotham. L'international algérien manquera les deux matchs de Challenge Cup puis le déplacement de la Section Paloise à Brive. Expulsé face à Castres après un accrochage avec Rory Kockott, le deuxième-ligne de Clermont Sitaleki Timani a été suspendu pour une semaine, sanction qui a déjà été purgée. Le deuxième-ligne de Toulon Corentin Vernet, qui a pris deux cartons jaunes lors du match du RCT face à Castres, a également été suspendu pour une semaine et ne pourra pas prendre part au match de Challenge Cup entre les Scarlets et le club varois ce samedi. Enfin, saisie par le président de la LNR, la Commission de Discipline a infligé un blâme et une amende de 1000 euros avec sursis à Yannick Bru, reconnu coupable d'une « action contre un officiel de match », notamment pour « incorrection vis-à-vis d'un officiel de match ».

Vos réactions doivent respecter nos CGU.