Racing 92 : Le Roux pas avant novembre

Racing 92 : Le Roux pas avant novembre©Media365

Rédaction Sport365, publié le mercredi 12 septembre 2018 à 21h41

La commission de discipline de la Ligue nationale de rugby a notamment suspendu pour une durée de sept semaines le troisième ligne du Racing 92 Bernard Le Roux suite à son placage sur le Clermontois Wesley Fofana. Il dit donc sans doute adieu à la Tournée de novembre avec les Bleus. Par ailleurs, le Biterrois Maxime Veau a lui aussi écopé de sept semaines de suspension.

COMMISSION DE DISCIPLINE ET DES RÈGLEMENTS
DÉCISIONS

Bernard LE ROUX (Racing 92)
Racing 92 / ASM Clermont Auvergne du dimanche 2 septembre 2018 (J2 TOP 14)
Citation
M. Bernard LE ROUX a été reconnu responsable de « Jeu dangereux » et plus particulièrement de « Soulever un adversaire du sol et le laisser tomber ou le pousser vers le sol de telle sorte que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol ». C'est le degré «moyen» de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit une suspension de 10 semaines (la tête de l'adversaire ayant été touchée, le point d'entrée correspondant est fixé au minimum au degré « moyen » de l'échelle de gravité). Après prise en considération des circonstances aggravantes (casier disciplinaire du joueur), la sanction a été
augmentée d'une semaine. Et, du fait des circonstances atténuantes (reconnaissance de la culpabilité, conduite avant et pendant l'audience et expression de remords), la sanction a été ensuite réduite de 4 semaines.
Par conséquent, M. Bernard LE ROUX est suspendu 7 semaines. La suspension prend effet au jour de l'audience. Compte tenu du calendrier des rencontres disputées par le Racing 92, M. Bernard LE ROUX sera requalifié à compter du lundi 29 octobre 2018.

Juan IMHOFF (Racing 92)
Racing 92 / ASM Clermont Auvergne du dimanche 2 septembre 2018 (J2 TOP 14)
Citation
Après prise en compte des images du match visionnées lors de l'audience, des arguments de la défense, et en cohérence avec les critères d'analyse de la Commission sur les actes de jeu déloyal, la Commission de discipline et des règlements a décidé qu'il n'y avait pas lieu à sanction disciplinaire à l'encontre de M. Juan IMHOFF. Le joueur est donc qualifié pour la 4e journée du TOP 14.

Florian VERHAEGHE (Stade Toulousain Rugby)
FC Grenoble Rugby / Stade Toulousain Rugby du samedi 1er septembre 2018 (J2 TOP 14)
Citation
M. Florian VERHAEGHE a été reconnu responsable de «Jeu dangereux » et plus particulièrement de «Jeu dangereux dans le cadre d'un ruck ou d'un maul, joueur chargeant dans un ruck ou un maul (une charge comprend tout contact effectué sans se lier à un autre joueur dans le ruck ou le maul) ».
C'est le degré « moyen» de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit une suspension de 6 semaines. Après prise en considération des circonstances atténuantes (casier disciplinaire vierge, jeunesse et inexpérience, reconnaissance de la culpabilité, conduite avant et pendant l'audience et expression de remords), la sanction a été réduite de 3 semaines.
Par conséquent, M. Florian VERHAEGHE est suspendu 3 semaines. La suspension prend effet au jour de l'audience. Compte tenu du calendrier des rencontres disputées par le Stade Toulousain Rugby, M. Florian VERHAEGHE sera requalifié à compter du dimanche 30 septembre 2018.

Lolagi VISINIA (FC Grenoble Rugby)
FC Grenoble Rugby / Stade Toulousain Rugby du samedi 1er septembre 2018 (J2 TOP 14)
Citation
Après prise en compte des images du match visionnées lors de l'audience, des arguments de la défense, et en cohérence avec les critères d'analyse de la Commission sur les actes de jeu déloyal, la Commission de discipline et des règlements a décidé qu'il n'y avait pas lieu à sanction disciplinaire à l'encontre de M. Lolagi VISINIA. Le joueur est donc qualifié pour la 4e journée du TOP 14.

Maxime VEAU (AS Béziers Hérault)
Stade Montois Rugby / AS Béziers Hérault du dimanche 2 septembre 2018 (J3 PRO D2)
Carton rouge
M. Maxime VEAU a été reconnu responsable de « Jeu dangereux » et plus particulièrement de « Soulever un adversaire du sol et le laisser tomber ou le pousser vers le sol de telle sorte que sa tête et/ou le haut de son corps heurte le sol ». C'est le degré «moyen» de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit une suspension de 10 semaines (la tête de l'adversaire ayant été touchée, le point d'entrée correspondant est fixé au minimum au degré « moyen » de l'échelle de gravité). Après prise en considération des circonstances aggravantes (casier disciplinaire du joueur), la sanction a été augmentée d'une semaine. Et, du fait des circonstances atténuantes (reconnaissance de la culpabilité, conduite avant et pendant l'audience et expression de remords), la sanction a été ensuite réduite de 4 semaines.
Par conséquent, M. Maxime VEAU est suspendu 7 semaines. La suspension prend effet au jour de la rencontre. Compte tenu du calendrier des matches disputés par l'AS Béziers Hérault, M. Maxime VEAU sera requalifié à compter du lundi 5 novembre 2018.

Josevata ROKOCOKO (Racing 92)
Racing 92 / SU Agen Lot-et-Garonne du samedi 8 septembre 2018 (J3 TOP 14)
Cumul de 2 cartons jaunes
Au cours de la rencontre, M. Josevata ROKOCOKO a été sanctionné de 2 cartons jaunes. Le cumul de 2 cartons jaunes lors d'un match entraîne l'expulsion définitive du joueur et le prononcé d'une suspension d'une semaine pour « Indiscipline» et plus particulièrement pour « Cumul de deux cartons jaunes lors d'une même rencontre». Compte tenu du calendrier des rencontres disputées par le Racing 92, M. Josevata ROKOCOKO sera requalifié à compter du dimanche 16 septembre 2018.

Ces décisions sont susceptibles d'appel devant la Commission d'appel de la FFR dans un délai de 7 jours à compter de la notification de l'intégralité de la décision motivée.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU