Perpignan : Chouly fait son retour

Perpignan : Chouly fait son retour©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le jeudi 16 mai 2019 à 12h16

C'était dans les tuyaux depuis quelques temps, c'est désormais officiel. Damien Chouly s'est engagé pour les deux prochaines saisons en faveur de l'USAP. Le troisième ligne retrouve ainsi un club où il a évolué de 2007 à 2012.

« Le président, François Rivière, a le plaisir d'annoncer l'arrivée de Damien Chouly pour les deux prochaines saisons. » Dans un communiqué paru ce jeudi sur le site de l'USAP, le club a confirmé le retour de Damien Chouly (33 ans) à Perpignan. En fin de contrat avec Clermont, le troisième ligne a donc préféré opter pour la Pro D2 et Perpignan, alors que les Auvergnats lui auraient proposé de poursuivre l'aventure. L'international tricolore (46 sélections) a privilégié le choix du cœur, comme il l'a confirmé en marge de sa signature « L'USAP m'a beaucoup apporté dans ma carrière de joueur et revenir dans un environnement que je connais a guidé mon choix. Le championnat de Pro D2 sera une découverte et j'ai envie de participer au projet USAP 2023 en apportant mon expérience à cette équipe pour que nous remontions le plus rapidement possible dans l'élite. Je veux m'éclater sur le terrain avec mes coéquipiers et vivre encore de belles choses avec ce club ».

Lanta : « Damien doit apporter son expertise du jeu »



Fort de ses sept années passées à Clermont, Chouly devrait apporter toute son expérience à un groupe jeune et marqué par une saison cauchemardesque. Un renfort dont se réjouit le directeur sportif de l'USAP Christian Lanta : « Fort d'une grande expérience, Damien doit apporter son expertise du jeu, sa maîtrise tactique et sa connaissance du haut niveau ; technicien confirmé, leader naturel de touche, il saura jouer un rôle important dans la performance de l'équipe. » Après les arrivées de Piula Faasalele, Thibauld Suchier, George Tilsley, Quentin Etienne et donc Damien Chouly, l'USAP semble vouloir se donner les moyens de remonter au plus vite en Top 14. Pour autant, le recrutement ne serait pas terminé du côté des Pyrénées Orientales, où un troisième ligne centre devrait prochainement poser ses valises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.