On retire une tumeur au cerveau à un pilier du Stade Toulousain, il veut revenir "dans un an"

On retire une tumeur au cerveau à un pilier du Stade Toulousain, il veut revenir "dans un an"©Media365

Rédaction Sport365, publié le mardi 20 mars 2018 à 21h12

Clément Castets, pilier de 21 ans du Stade Toulousain en Top 14, ne compte pas être arrêté dans son développement par sa tumeur au cerveau. Sur Instagram, il a annoncé vouloir revenir "dans un an".

Voilà une déclaration des plus inspirante. Le 24 octobre 2017, Clément Castets annonçait publiquement avoir un cavernome au cerveau (malformation des vais- seaux sanguins, qui sont anormalement dilatés). Le pilier de 21 ans du Stade Toulousain vient de déclarer avoir eu un saignement au niveau de cette tumeur et s'être fait opérer dans la foulée. Sur Instagram, il vient d'annoncer que l'opération s'est parfaitement déroulée. Celui qui a fait ses débuts cette saison en Top, disputant six matchs de championnat de France et trois matchs de Coupe d'Europe, a même fièrement expliquer viser un retour "dans un an".

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - On retire une tumeur au cerveau à un pilier du Stade Toulousain, il veut revenir "dans un an"
  • SUPER DE TOUS COEUR AVEC VOUS

  • et les profs de français vous n avez pas de copies a corriger.

  • Aussi solide mentalement que physiquement ...bel exemple et courage
    Le come back sera une belle récompense

  • Navré, Flanker, je suis en général tout a fait d' accord avec vos interventions, mais là, il faut reconnaître que c' est Noidodeur qui a raison.
    Vous diriez par exemple " un homme des plus normaux" et pas " des plus normal" non ?.
    bonne journée., coll2gue de 3 ème ligne ( j' ai longtemps joué N° 7 moi aussi.)

    Désolé, Sir ! Têtu comme un Gascon: je persiste et signe ( après quand même avoir demandé son avis à une prof de Français ) ; c'est bien la déclaration le sujet ! !

  • bon courage mon gars et à bientôt sur le terrain un an ça passe vite