Montpellier : Amer, Carbonel ne veut pas créer de polémique

Montpellier : Amer, Carbonel ne veut pas créer de polémique©Media365

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le samedi 13 août 2022 à 11h28

Louis Carbonel n'a toujours pas digéré ses désaccords avec Toulon qu'il a quitté, contre son gré, pour rejoindre Montpellier.



Pur produit de la formation toulonnaise, Louis Carbonel est un enfant du Rugby Club Toulonnais. Il y a fait toutes ses classes jusqu'à sa promotion avec l'équipe professionnelle où il a fini par supplanter la concurrence au poste de demi d'ouverture, au détriment d'Anthony Belleau notamment. Champion du monde dans la catégorie moins de 20 ans en 2019, le joueur de 24 ans a également goûté au maillot du XV de France à cinq reprises. Alors que tout semble sourire au chef d'orchestre du XV de la Rade, il a quitté son club de cœur pour s'engager en faveur de Montpellier.

Véritable coqueluche du public de Mayol, Louis Carbonel a reçu le soutien des fans du club qui ont réclamé ouvertement et à plusieurs occasions à la direction de ne pas laisser partir leur joyau. En vain. "Cela ne sert à rien de lancer une polémique, des rumeurs ou quoi que ce soit. Il y a tellement de choses qui se sont passées, qui ont été dites au club l'année dernière vu qu'on était dans une période compliquée. On a tous appris. Ma version, je pourrais vous la dire mais ça n'a aucun intérêt" s'est confié cette semaine le néo-Montpelliérain auprès de Midi Libre.

"Des choses doivent rester au club"

Même si il ne souhaite pas faire de vagues, on sent bien qu'il garde une certaine amertume suite à ses désaccords avec Toulon et donc son départ vers le MHR. "Ma version, je pourrais vous la dire mais ça n'a aucun intérêt. Beaucoup connaissent l'histoire à Toulon vu le soutien que j'ai eu en fin d'année dernière. (...) J'ai envie mais ça ne sert à rien. Des choses doivent rester au club. Tout ce qu'il s'est passé, je l'ai absorbé comme une force et ça m'a servi pour la fin de saison. Maintenant, il faut parler de Montpellier" a alors poursuivi "Pti Louis".

Profondément attaché au RCT et à ses supporters qui n'ont jamais cessé de le soutenir, il a également exprimé certains regrets sur le plan sportif, faisant référence implicitement à la défaite en finale du Challenge européen contre Lyon. "J'avais envie de rendre aux supporters ce qu'ils m'ont donné. J'aurais préféré les laisser avec quelque chose, un titre, mais c'est comme ça, c'est le sport. J'avais dit que je parlerai aux supporters, que je leur dirais les choses, mais ça ne sert à rien" a-t-il prononcé, insistant encore sur sa vérité qui lui brûle la langue mais dont il garde toujours la confidence. Pour le moment...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.