LOU : Garbajosa veut "passionner les gens"

LOU : Garbajosa veut "passionner les gens"©Panoramic, Media365
A lire aussi

Emmanuel LANGELLIER, Media365 : publié le mardi 23 août 2022 à 19h39

Nouveau manager du LOU rugby, Xavier Garbajosa a des idées précises pour mener ses joueurs vers le haut.



Pierre Mignoni a laissé sa place à Xavier Garbajosa qui est donc devenu le nouveau manager du LOU rugby . C'est un nouveau départ pour l'ancien trois-quarts polyvalent international qui a signé un contrat de trois ans à la tête du club rhodanien et qui ouvre un nouveau chapitre de sa carrière après ses expériences à La Rochelle et Montpellier. Le défi ne s'annonce pas simple après les sept ans de Mignoni mais « Garba » fait preuve d'une énorme envie.

Garbajosa : « Quelque chose est en train de naître ici »

« Jusqu'ici, tout va très bien mais la compétition n'a pas commencé, souligne dans L'Equipe Garbajosa alors que la première journée de Top 14 verra Lyon aller à Brive, le 3 septembre. Il y aura des moments plus compliqués, il faudra faire preuve de solidarité et de transparence. On a insisté là-dessus : ne rien garder sur le coeur car ça fait cocotte-minute et ça ne sort jamais au bon moment. » L'ancien du XV de France est enchanté par ce qu'il voit depuis son arrivée. « Ce club me plaît, son côté famille, le stade, l'environnement... Et la ville de Lyon ! Je suis assez "toulousain chauvin" mais je découvre vraiment une ville magnifique, s'enflamme le coach de 45 ans. Il y a l'OL et une offre sportive incroyable mais le LOU existe de plus en plus. Quand j'étais venu avec les Barbarians en novembre dernier, j'avais vu un stade rempli avec une ambiance de fou. Même chose sur les derniers matches du LOU la saison dernière, contre Montpellier, la Rochelle. Quelque chose est en train de naître ici. »

« On ne doit pas plaire à tout le monde »

Xavier Garbajosa a appris de ses expériences passées et, puis, il a vu ses anciens clubs réussir après son départ. La Rochelle a été champion d'Europe et Montpellier été sacré champion de France. Ce qui fait forcément réfléchir. « Je me suis donné les moyens d'évoluer sans me renier. Pour moi, le plus important est de savoir avec qui tu es, avec qui tu bosses, les sensibilités des uns et des autres. Ça passe par plus d'écoute que je n'en accordais. Je fais attention à ne pas prendre la parole systématiquement en premier, à être le seul qui parle sans vraiment m'en rendre compte parce qu'il y a les convictions, la passion, un peu de feu et de flamme », détaille le manager lyonnais qui ambitionne une formation et des joueurs avec « du relief », à même de captiver les gens. « On ne doit pas plaire à tout le monde, ne pas être lisse, avoir notre propre personnalité, lâche Garbajosa. L'objectif est de passionner les gens et pour cela, il faut proposer une histoire qu'on n'a pas déjà raconté. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.