Le plaquage cathédrale de Plisson sur O'Gara

Le plaquage cathédrale de Plisson sur O'Gara©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le lundi 26 septembre 2022 à 21h39

Snobé la saison passée à La Rochelle par Ronan O'Gara, Jules Plisson a réglé ses comptes en bonne et due forme avec son ancien entraîneur. Sur le terrain ce dimanche avec Clermont ainsi que dans les médias.



Après une saison décevante d'un point de vue personnel à La Rochelle, Jules Plisson a rebondi en rejoignant l'Auvergne et le club de Clermont. Bien qu'il a été cantonné à un rôle de remplaçant depuis le début de l'exercice en cours sous la tunique des Jaunards, cela ne l'a pas empêché de briller ce dimanche à l'occasion de sa première titularisation. Son entraîneur Jono Gibbes s'est montré inspiré en attribuant le numéro 10 à l'ex-Rochelais au moment de retrouver sa formation précédente. Titulaire et resté sur la pelouse de Marcel-Michelin jusqu'au coup de sifflet final, Jules Plisson a parfaitement orchestré les débats, tant par sa distribution que par son jeu au pied, pour guider les Jaunards vers la victoire (22-13).

L'ouvreur aux 19 sélections avec le XV de France a-t-il gardé de l'amertume vis-à-vis de son ancienne équipe ? "Quand tu as un mec qui n'attend que tu te loupes et qui te détruit à longueur de journée, forcément tu es moins en confiance" a-t-il confié à nos confrères de Rugbyrama. "Mais quand tu as un mec qui est derrière toi, qui te pousse pour être performant et essayer de donner le meilleur de toi, c'est plus facile. Je pense que c'est ce que j'ai réussi à trouver à l'ASM" a par la suite expliqué le grand blond aux yeux bleus, visant clairement Ronan O'Gara tout en prenant soin de ne pas citer le technicien irlandais au moment de le comparer avec son coach actuel.

"Je lui en veux forcément"

"Je ne suis pas quelqu'un de rancunier, je pense que les Rochelais avec qui j'étais là l'année dernière étaient très contents pour moi. Je pense qu'ils comprennent ce que j'ai vécu l'année dernière, et quelque part c'est un peu une revanche" a savouré le joueur formé à l'AC Boulogne-Billancourt. Invité également de l'émission Entre les potos sur les ondes de RMC, il a reconnu qu'il avait gardé une certaine rancœur: "Je lui en veux forcément." Avec sa prestation plus qu'aboutie sur le rectangle vert ce dimanche en clôture de la 4eme journée de Top 14, Jules Plisson a toutefois apporté la plus belle réponse imaginable.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.