La Rochelle - Dulin : "Quand on déroule..."

La Rochelle - Dulin : "Quand on déroule..."©Panoramic, Media365
A lire aussi

Thomas Siniecki, Media365 : publié le samedi 10 septembre 2022 à 23h45

Le LOU n'a pu y croire que durant les dix dernières minutes samedi face à La Rochelle, qui a confirmé son excellent début de saison. Les deux points d'écart ne reflètent absolument pas la physionomie du match (21-23).



La Rochelle est le tube de ce début de saison, même si c'est évidemment loin d'être une première pour les champions d'Europe, place très forte du Top 14 depuis plusieurs années. Exigeant, le coach Ronan O'Gara rappelle que ses joueurs ont "oublié de jouer au rugby pendant cinq minutes", mais qu'il faut bien sûr "les féliciter pour toutes les autres", celles qui ont conduit à conserver la victoire sur le terrain du LOU (21-23) et à maintenir la place de leader - puis de dauphin, au pire, en attendant le résultat de Toulouse - Toulon dimanche soir (La Rochelle restera en tête si Toulouse gagne de moins de cinq points).

Couilloud "heureux d'être à seulement 10-0 à la mi-temps"

"On est plus forts, on a mis une grosse densité physique et le score aurait été plus lourd si on avait toujours fait les bons choix en attaque", conclut le manager irlandais. Le talonneur Pierre Bourgarit ne veut "pas faire la fine bouche" mais souligne également "les dernières minutes difficiles à cause d'un relâchement et de fautes bébêtes" : "On a maîtrisé, notre jeu est en place quand on met tous les ingrédients dans l'engagement. On n'a pas été inquiets."


Brice Dulin reconnaît lui "des dernières minutes stressantes" : "Mais quand on déroule, qu'on est lucides et patients et que tout le monde est au rendez-vous, c'est difficile de nous renverser... Nous avons été beaucoup plus disciplinés que lors de la première journée, on a donné beaucoup moins à manger et on a pu jouer haut." Les Rochelais ont ainsi pu imposer une forte pression aux Lyonnais, obligés de reconnaître qu'ils ont pédalé à côté du vélo, selon l'expression choisie par le nouveau coach Xavier Garbajosa. "On a été absents pendant 70 minutes, on est heureux d'être à seulement 10-0 à la mi-temps", termine Baptiste Couilloud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.