L'arbitre de Racing-La Rochelle évacué sur civière

L'arbitre de Racing-La Rochelle évacué sur civière©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le dimanche 12 septembre 2021 à 11h26

Tual Trainini, l'arbitre de Racing-La Rochelle, s'est blessé à la cheville à dix minutes de la fin de ce match de la 2e journée de Top 14 samedi soir, et a dû être évacué sur une civière.



Une image peu banale. Samedi soir, lors du choc de la deuxième journée de Top 14 entre le Racing 92 et La Rochelle (23-10), l'arbitre de la rencontre a dû être évacué sur une civière avant la fin. Car Tual Trainini, c'est son nom, a été victime d'une blessure à la cheville droite et s'est écroulé sur la pelouse synthétique de Paris La Défense Arena, alors qu'il restait moins de dix minutes à disputer dans ce remake de la dernière demi-finale de Top 14, remportée 19-6 par les Rochelais en juin au stade Pierre-Mauroy. La cheville droite de l'arbitre de 36 ans a craqué, comme il l'a confié pendant la retransmission sur Canal+, et il pourrait avoir été victime d'une grosse entorse. Ce qui risque de l'écarter des terrains pendant de longues semaines.

C'est donc sur une civière, et sous les applaudissements du public, qu'il a été contraint de quitter la pelouse francilienne, avant d'être remplacé par son assistant Pierre Brousset pour diriger les dix dernières minutes de la rencontre. Alors que Trainini venait d'infliger un carton jaune à Remi Bourdeau, les Rochelais ont terminé la rencontre en infériorité numérique et ont encaissé une dernière pénalité à la 78e minute, œuvre de Nolann Le Garrec. Les Jaune et Noir enregistrent un deuxième revers en autant de matchs après avoir de nouveau subi la loi des Toulousains lors de la première journée, alors que les Racingmen engrangent eux un deuxième succès, après avoir ouvert la saison par une large victoire chez leurs voisins du Stade Français.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.