(J1) : Ça commence mal pour le Stade Français, le Racing, Montpellier et La Rochelle s'imposent

(J1) : Ça commence mal pour le Stade Français, le Racing, Montpellier et La Rochelle s'imposent©Media365

Aurélie SACCHELLI, publié le samedi 26 août 2017 à 20h14

La Rochelle (à Brive), Montpellier (contre Agen), le Racing 92 (contre Castres) et Lyon (au Stade Français) se sont imposés lors du multiplex de la 1ere journée de Top 14

L'ère Hans-Peter Wild a mal débuté au Stade Français ! Les Parisiens ont en effet été battus dès la première journée de Top 14, à domicile contre Lyon. Après un excellent début de match, marqué par un essai de Waisea à la 13eme minute et huit points au pied de Steyn, les hommes de Greg Cooper ont complètement disparu après la « pause fraîcheur » de la 20eme minute. Regard (22eme) et Palisson (33eme) ont permis au LOU de passer devant à la pause (13-14), pendant qu'Arias écopait d'un carton jaune (29eme) pour un déblayage en l'air sur Buttin. Les choses ne s'arrangeaient pas en deuxième mi-temps pour les Roses, avec un nouvel essai encaissé à la 70eme, inscrit par Buckle, alors que l'arbitre en avait déjà refusé deux (logiquement) pour le LOU. Les Parisiens devront vite réagir la semaine prochaine, toujours à Jean-Bouin, mais ce sera contre La Rochelle.
Le Racing s'est fait peur
Un petit peu plus au Nord-Ouest, à Colombes, le Racing 92 s'est lui fait très peur contre Castres, mais a fini par l'emporter 25-21. Les Racingmen (qui débutent cette saison à Yves-du-Manoir mais déménageront en décembre à la U Arena de Nanterre) ont manqué leur début de match, encaissant deux essais de Battle (22eme et 29eme) et huit points au pied d'Urdapilleta. Tuitavake (34eme) réduisait l'écart et le score était de 10-18 à la pause. En deuxième mi-temps, Imhoff (69eme) s'offrait son premier essai de la saison à la 69eme, et alors que le Racing était en supériorité numérique après le carton jaune de Jelonch, Dupichot allait donner la victoire à son équipe à la 77eme.
Retière porte La Rochelle
Sur la lancée de sa belle saison 2016-17, La Rochelle a débuté par une victoire 19-10 à Brive. Les Maritimes menaient 7-3 à la pause grâce à un essai de Retière, qui évoluait à l'arrière pour l'occasion. Le fils du DTN s'offrait même un doublé à la 51eme. Le début d'une période de dix minutes un peu folle, où Asieshvili (56eme) et Bales (57eme) ont marqué chacun un essai. Aucun point n'était ensuite marqué pendant les 22 dernières minutes et c'est donc La Rochelle qui décrochait sa première victoire à l'extérieur de la saison.
Sept essais pour le MHR !
Le quatrième match de ce multiplex a vu la victoire logique de Montpellier, désormais entraîné par Vern Cotter, face au promu Agen. Le MHR n'a pas fait de détails, en s'imposant 48-19 avec sept essais. Le score était déjà de 24-7 à la pause, grâce à Nasiganiyavi (10eme), Tomane (26eme) et Fall (39eme), pendant que Paillaugue, blessé au genou, était contraint de sortir en boitant bas. La deuxième mi-temps permettait à Devergie (48eme), Dumoulin (52eme), Ruffenach (59eme) et Liebenberg (70eme) de marquer à leur tour. Les essais agenais marqués par Hériteau (55eme) et Mchedlidze (80eme) étaient finalement anecdotiques.

TOP 14 / 1ERE JOURNEE
Samedi 26 août 2017
Oyonnax - Toulouse : 23-23
Brive - La Rochelle : 10-19
Montpellier - Agen : 48-19
Racing 92 - Castres : 25-21
Stade Français - Lyon : 16-25
20h45 : Bordeaux-Bègles - Clermont

Dimanche 27 août 2017
17h00 : Toulon - Pau

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - (J1) : Ça commence mal pour le Stade Français, le Racing, Montpellier et La Rochelle s'imposent
  • Pourquoi écrire "Ça commence mal pour le Stade Français." ? Pourquoi ne pas écrire "Ça commence bien pour Lyon." ?
    Le vainqueur du match n'aurait-il pas le droit d'être cité, comme le sont Le Racing, Montpellier et La Rochelle ?
    Y aurait-il du parisianisme dans ces colonnes ? On n'est pas au foot !