Christophe Dominici sera inhumé vendredi

Christophe Dominici sera inhumé vendredi©Media365

Paul Rouget : publié le lundi 30 novembre 2020 à 16h24

Décédé le 24 novembre après une chute dans le parc de Saint-Cloud, Christophe Dominici, à qui le Top 14 et le XV de France ont rendu hommage ce week-end, sera inhumé vendredi à Hyères, auprès de sa sœur dans le caveau familial.

 

Après son premier club, le RC Toulon, samedi après-midi, le XV de France dans la soirée lors de l'affrontement contre l'Italie à Saint-Denis, le Stade Français, où Christophe Dominici a passé la majeure partie de sa carrière, a rendu un vibrant hommage dimanche à son ancien ailier, décédé à 48 ans mardi dernier après une chute depuis le haut d'un immeuble désaffecté au parc de Saint-Cloud (Hauts-de-Seine). Tous les clubs de Top 14 ont d'ailleurs honoré "Domi" ce week-end. Et on sait désormais quand les obsèques de l'ancien international tricolore (67 sélections entre 1998 et 2007) auront lieu. Elles vont se dérouler vendredi à Hyères, révèle Midi Olympique

Une cérémonie à Boulogne

Une messe sera célébrée en l'église Saint-Louis, sans que l'on sache exactement dans quelles conditions, en raison des mesures sanitaires liées au Covid-19. Il sera ensuite inhumé dans le caveau familial au cimetière de la Ritorte, aux côtés de sa sœur Pascale. De dix ans son aînée, elle est décédée en 1986 dans un accident de la route. Et sa disparition avait beaucoup marqué celui qui, alors âgé de 14 ans, n'était pas encore rugbyman, mais footballeur. "On avait dix ans d'écart. Dix ans, c'est peu et beaucoup à la fois. Pascale, c'était ma deuxième maman. Celle qui m'a vraiment élevé. Ma mère, la vraie, était trop accaparée par ses magasins de fruits et légumes, à côté de Toulon. Pascale m'aidait à faire mes devoirs et m'apprenait à danser. J'étais son petit enfant gâté. Elle avait choisi mon prénom, Christophe, comme Christ, eau et feu", révélait-il dans son livre, Bleu à l'âme. Une cérémonie religieuse aura également lieu mercredi à la paroisse Saint-Cécile de Boulogne-Billancourt, la ville où "Domi" résidait. 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.