Chambrage et polémique pour le Stade Toulousain

Chambrage et polémique pour le Stade Toulousain©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le vendredi 21 juin 2019 à 16h35

Des salariés du Stade Toulousain ont chambré sèchement le Castres Olympique en cachant le nom du club les années où ils ont gagné le Bouclier de Brennus.

Tous les ans, les champions de France respectent une ancestrale tradition : maltraiter le Bouclier de Brennus, lui en faire voir de toutes les couleurs pour qu'il soit ensuite restauré. Cette saison, les joueurs du Stade Toulousain n'y sont pas allés de main morte. Romain Ntamack a notamment fait du surf avec dans la mer. Ils en ont aussi profité pour chambrer leur ennemi régional de toujours, le Castres Olympique. Yoann Huget a donc chanté en se filmant : "Et les Castrais, et les Castrais, le Bouclier ils le verront à la télé". Ils ne se sont pas arrêtés là...


Les Brennus de Castres recouverts

Sur le Bouclier de Brennus, tout le palmarès du Top 14 est visible. Or, en ce moment, le Castres Olympique n'apparaît plus du tout malgré ces cinq titre de champion national (1949, 1950, 1993, 2013, 2018). Des salariés du Stade Toulousain ont en effet mis du sparadrap à chaque fois que le Castres Olympique est apparu au palmarès. Chambrage pour certains, au-délà des limites du respect pour les autres. En tout cas, les prochains derbys s'annoncent très compliqués à gérer pour les arbitres.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.