Boudjellal s'en prend au Stade Français

Boudjellal s'en prend au Stade Français©Media365
A lire aussi

Joseph RUIZ, publié le jeudi 13 septembre 2018 à 12h39

Mourad Boudjellal, sur le ton de l'humour, s'en est pris à la fortune du nouvel actionnaire majoritaire du Stade Français, Hans-Peter Wild.

La saison dernière, le RC Toulon avait l'une des masses salariales les plus puissantes du Top 14. Avec 11 millions d'euros, il se classait au même niveau que Montpellier, Toulouse et derrière Clermont (12 millions). Cette saison, le classement a été chamboulé par l'arrivée de Hans-Peter Wild, homme d'affaire allemand, comme actionnaire majoritaire du Stade Français qui a désormais un budget de 34 millions d'euros. Le moins que l'on puisse dire, c'est que cela ne plaît pas à Mourad Boudjellal, président du RC Toulon, qui possède tout de même, avec 30 millions d'euros, le quatrième budget du championnat. "C'est l'événement de l'été, assure-t-il dans une vidéo caustique sur Eurosport. Je suis très attaché à nos anciens milliardaires que son Mohed (Altrad, président de Montpellier) et Jacky (Lorenzetti, président du Racing 92). Mohed, c'est la 'hchouma' (la honte, en arabe), il (Hans-Peter Wild) pèse huit milliards ! Huit milliards Mohed ! Toi, tu n'en fais même pas trois ! Toi, tu es pauvre à côté. Il a huit milliards sur la carte bleue. Il faut te reprendre. Là, ce n'est plus possible, il va te bouffer. Alors Jacky toi... tu es un SDF à côté de lui ! Un SDF avec un salle magnifique, il faudra y dormir dedans parce-que avec tes centaines de millions face aux huit milliards, qu'est-ce que tu peux faire ? Huit milliards, c'est incroyable ! T'imagines ce qu'il va faire dans le rugby celui-là ! Bon, on est tous bouffés par le Stade Français mais il faudra s'y habituer."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.