Un rugbyman fidjien réagit... à l'annonce de sa mort

Un rugbyman fidjien réagit... à l'annonce de sa mort©Media365
A lire aussi

Rédaction Sport365, publié le lundi 04 décembre 2017 à 14h43

Akapusi Qera a été annoncé décédé par un site internet le 11 novembre dernier. Le capitaine des Fidji était tranquillement en train de dormir. Une histoire à dormir debout.

Midi Olympique est revenu lundi sur l'incroyable annonce de la mort d'Akapusi Qera, capitaine des îles Fidji, le 11 novembre dernier par le site newsdaily-tv.com. Une nouvelle complètement fausse, qui annonçait sa mort soudaine à l'entrainement, le rugbyman de 33 ans dormant le plus profondément et paisiblement du monde dans son lit d'hôtel avant d'affronter l'Italie avec son pays. "Quand j'ai attrapé mon téléphone au réveil, j'ai vu qu'il y avait cinq appels manqués de mon épouse. (...) C'est là qu'elle m'a raconté la nouvelle de ma mort. J'étais choqué, complètement hébété", raconte-t-il au journal dans son édition de lundi. Sa femme, totalement déboussolée, a dû trouver les mots pour calmer leurs enfants de 1, 6, 8 et 13 ans. "Ma grande fille était en larmes", déclare le joueur du SU Agen ajoutant que l'épisode "a été assez difficile, surtout pour sa famille". Au sein de sa sélection des Fidji, Akapusi Qera est très respecté et fait figure de grand sage pour son attitude toujours calme et réfléchie. Ses équipiers ont logiquement pris très peur lorsque, eux aussi, ont lu la nouvelle envahir les réseaux sociaux. "Ils venaient tambouriner à la porte de ma chambre : "Q, t'es là ?"... Nemani Nadolo a été le premier. Il frappait comme un malade pour vérifier que j'étais vivant". Nemani Nadolo, ailier de Montpellier, a rassuré le monde du rugby et les proches d'Akapusi Qera, en publiant une photo avec lui sur Instagram, en grande forme et sourire aux lèvres, dans le bus qui les a mené au match contre l'Italie. Après ce match, pour ce qui n'ont pas pu voir cette photo, Akapusi Qera a du répondre à tous les messages qui avaient fait exploser sa messagerie pour prendre de ses nouvelles. Malheureusement, impossible de remonter jusqu'à l'auteur de cette fake news. "Nous avons seulement trouvé que cela venait d'Europe, de Suisse ou de Suède, mais rien de plus".

 
0 commentaire - Un rugbyman fidjien réagit... à l'annonce de sa mort
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]