Agen : Départ confirmé pour Djalil Narjissi

Agen : Départ confirmé pour Djalil Narjissi©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le lundi 14 décembre 2020 à 15h30

Ne pouvant concilier ses activités professionnelles au sein des pompiers et sa formation au sein du staff du SU Agen, Djalil Narjissi a quitté ses fonctions d'entraîneur des avants du club du Lot-et-Garonne.

Le trio voulu par Jeff Fonteneau commence déjà à se déliter. Alors qu'Agen vit un début de saison plus que compliqué, avec ce samedi face aux London Irish une douzième défaite en autant de rencontres disputées toutes compétitions confondues depuis le début de la saison, le président du SUA voit un membre du staff qu'il a choisi décider de quitter ses fonctions. Appelé aux côtés de Régis Sonnes et de Sylvain Mirande à remplacer le manager Christophe Laussucq et l'entraîneur Rémi Vaquin, Djalil Narjissi a annoncé à ses dirigeants qu'il quittait ses fonctions d'entraîneur dédié aux avants pour raisons professionnelles. Devenu pompier à l'issue de sa carrière dans le rugby et en pleine formation pour devenir entraîneur, l'ancien talonneur avait confié lors de sa prise de fonction être en capacité d'« assumer à 200% » les deux activités avant le match face à Brive, le 5 décembre dernier. A peine une semaine après ces déclarations, le natif de Casablanca est revenu sur sa décision et quitte donc le SUA.


Lafond pour succéder à Narjissi ?

Dans des propos recueillis par l'AFP, Jeff Fonteneau confirme que son ancien entraîneur des avants a préféré rester au sein du corps des pompiers et mettre entre parenthèses sa reconversion comme entraîneur. « Jalil Narjissi était resté en fonction à mi-temps chez les pompiers jusqu'à la fin de la saison et il devait ensuite basculer à 100% au SUA, a confié le président du club agenais. Mais il ne peut pas assumer une formation d'entraîneur indispensable pour entraîner au plus haut niveau tout en poursuivant son activité professionnelle. Il a donc pris la décision de stopper et de rester chez les pompiers. » La question qui se pose désormais est celle du futur remplaçant de Djalil Narjissi pour entraîneur les avants du SUA et Jeff Fonteneau n'a pas voulu confirmer son intérêt pour Pierre-Philippe Lafond, dont le nom est déjà revenu pour venir porter main forte à Régis Sonnes. « C'est peut-être une piste, mais on en aura d'autres », a ajouté le président agenais à ce sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.