Pro D2 : Un seul diffuseur à partir de 2020

Pro D2 : Un seul diffuseur à partir de 2020©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le samedi 27 juillet 2019 à 08h43

Alors qu'elle est actuellement partagée par trois diffuseurs, la Pro D2 sera proposée en exclusivité à partir de la saison prochaine par Canal+, qui a remporté l'appel d'offres de la LNR.

Bouté hors de la Ligue 1 et de la Ligue 2 par Mediapro et beIN Sports, Canal+ fait main basse sur le rugby français ! Diffuseur exclusif du Top 14 jusqu'en 2023 à la suite de l'appel d'offres remporté dès 2016, le groupe audiovisuel a ajouté à son escarcelle la diffusion exclusive de la Pro D2 à compter de la saison 2020 pour un montant estimé à huit millions d'euros annuels en moyenne. Lancé en mai dernier par la Ligue Nationale de Rugby, l'appel d'offres pour les droits de retransmission de l'antichambre de l'élite du rugby hexagonal a rendu son verdict ce vendredi et Canal+ s'est offert l'ensemble des lots mis sur le marché. Autrement dit, la chaîne cryptée pourra proposer sur ses antennes l'ensemble des matchs de la saison régulière et des phases finales. Le dispositif technique que va mettre en place le diffuseur permettra, également, l'utilisation de l'arbitrage vidéo sur l'ensemble des rencontres, ce qui n'était pas possible jusqu'à présent.

Canal+ signe pour sept ans et pourra partager les matchs

Avec cet achat de l'intégralité des lots, Canal+ a également pu activer une des options prévues par la LNR dans son appel d'offres, la « quatre saisons supplémentaires ». En effet, en plus des trois saisons à venir (2020-2021, 2021-2022 et 2022-2023), Canal+ a accepté d'obtenir cette même exclusivité pour la période 2023-2027. Mais, si elle le souhaite, la chaîne cryptée pourra rétrocéder via des accords de sous-licence la diffusion de plusieurs rencontres à chaque journée, pour une possible diffusion ponctuelle en clair à l'image de ce qui se fait actuellement sur les antennes régionales de France 3 lors de la saison régulière, des barrages et des demi-finales, et sur l'antenne nationale de cette chaîne en ce qui concerne la finale. « Canal+ dispose pour toute la durée du contrat d'un droit de sous-licence des droits auprès d'autres acteurs du marché pouvant être intéressés par la diffusion de la Pro D2, sous réserve de conserver une diffusion sur les chaînes de Canal+ d'au moins un match par journée de saison régulière et un match par tour de phase finale », précise la LNR dans son communiqué.

Le « Supersevens » tombe aussi dans l'escarcelle de Canal+

En s'offrant le troisième lot prévu par l'appel d'offres, qui comportait les dix principales affiches de la saison régulière ainsi que l'intégralité des phases finales et qui était initialement programmé pour attirer un diffuseur en clair, Canal+ sera le premier diffuseur de la nouvelle compétition voulue par la LNR, le « Supersevens ». La LNR a, en effet, la volonté de s'implanter dans le paysage du rugby à 7 avec un championnat rassemblant les clubs du Top 14 mais également deux équipes invitées dont une représentant Monaco. Cette saison, en raison de la Coupe du Monde de rugby, la première édition du « Supersevens » sera organisée avec une seule étape dans un lieu tenu secret mais le plan est, dès la saison 2020-2021, d'organiser des étapes au mois d'août en apéritif de la saison du Top 14 avant une finale organisée en novembre et qui sacrera le champion de France. Déjà présent dans le rugby à 7 avec la diffusion du Circuit Mondial depuis plusieurs années, Canal+ s'associe ainsi au lancement d'un championnat hexagonal.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.