Pro D2 - Tayeb : " Il n'y aura jamais de rapprochement "

Pro D2 - Tayeb : " Il n'y aura jamais de rapprochement "©Media365

Yannis Dakik, publié le mercredi 25 avril 2018 à 16h15

Philippe Tayeb, élu à la tête du directoire de l'Aviron Bayonnais depuis peu, a évoqué ce mercredi en conférence de presse l'avenir de son club. Selon lui, aucune fusion avec le Biarritz Olympique ne sera possible tant qu'il sera à la tête de Bayonne.

Les choses s'animent du côté de Bayonne. Quelques jours après la nomination de Philippe Tayeb à la tête du directoire de l'Aviron Bayonnais puis celle de Yannick Bru comme entraîneur, Tayeb a tenu une conférence de presse ce mercredi matin où il explique sa position sur une fusion avec le voisin Biarritz. « Sous l'ère de Philippe Tayeb, il n'y aura jamais de rapprochement (avec Biarritz) a déclaré le nouveau président du directoire. Sinon je ne ferai plus partie de l'Aviron Bayonnais. » Après un échec en 2016, les discussions sur une éventuelle fusion avaient repris, au grand dam des supporters des deux clubs. Mais Philippe Tayeb les a probablement rassurés. « C'est clair net et précis. Si demain, on me repose cette question, je dirais exactement la même chose. Il est hors de question qu'il y ait un rapprochement avec nos amis et voisins. C'était d'ailleurs l'une de ses premières conditions à la venue de Yannick (Bru). « Je ne veux pas faire partie d'un rapprochement ou d'une quelconque fusion » m'a-t-il dit. »

« C'est une étape importante dans ma carrière »Présent aux côtés de Philippe Tayeb, Yannick Bru a confirmé ses propos. « C'est une étape importante dans ma carrière. J'ai besoin d'avoir de la lisibilité, de la stabilité et des repères forts sur les deux années à venir. J'ai été sollicité par des gens qui me demandent de défendre un projet bleu et blanc, autour de la formation bayonnaise, de la passion et des supporters bayonnais. J'ai signé pour remplir ce contrat-là, sans avoir de jugements à porter sur l'opportunité, la crédibilité de la réussite d'une entité basque. Je suis venu pour un projet différent ».

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU