Pro D2 : Perpignan impressionne

Pro D2 : Perpignan impressionne©Media365
A lire aussi

Matthieu Angosto, publié le jeudi 08 mars 2018 à 22h41

Perpignan a étrillé Biarritz (56-3) en ouverture de la 26eme journée de Pro D2. Les Catalans sont assurés de terminer dans les six premiers du classement, et donc d'accéder aux phases finales.

Perpignan recevait Biarritz avec un objectif clair : gagner pour être assuré de disputer au moins les phases finales. Leader de Pro D2 avec 3 points d’avance sur Mont-de-Marsan, les Catalans ne se sont pas ratés. Dès l’entame de match, l’attaque de l’USAP met la défense Biarrote en grande difficulté, et il ne faut pas plus de 4 minutes à Jonathan Bousquet pour trouver la faille (7-0, 4eme). L’ailier et buteur de Perpignan fait presque carton plein au pied (5 sur 6 en première mi-temps). De son côté, Pierre Bernard, le demi d’ouverture du BO, joue de malchance sur sa première pénalité, avant de trouver la mire (7-3, 12eme). Mais sur une nouvelle percée offensive, signée Enzo Selponi, l’ouvreur catalan décale Tom Ecochard, qui file dans l’en-but. Déjà en difficulté, Biarritz n’est pas aidé par la blessure de son pilier, Mathieu Giudicelli (34eme). Yohan Vivalda inscrira un troisième essai, synonyme de bonus offensif, pour conclure la première mi-temps sur le score de 27 à 3.

Perpignan en démonstration

Dès le retour des vestiaires, l’USAP ne faiblit pas, et pousse Biarritz à la faute. Bousquet sanctionne (30-3, 42eme), mais rate la transformation suite à l’essai d’Andrea Cocagi (49eme, 35-3). Les Catalans vont rapidement inscrire un cinquième essai, par l’intermédiaire de Raphaël Carbou, cette fois transformé par Bousquet (42-3, 53eme). Complètement étouffé, le BO ne parvient pas à tenir le ballon, et enchaîne les approximations techniques et les fautes au sol. Juste avant l’heure de jeu, Tristan Labouteley y va lui aussi de son essai, transformé par Seguy, et porte l’addition à 49-3. Sadek Deghmache aggrave encore la marque en profitant d’une faute de main grossière de Tawalo (56-3, 66eme). Les Biarrots tenteront de réduire la marque dans le dernier quart d’heure, sans y parvenir. Perpignan s’impose 56 à 3 et assure sa place en phase finale de Pro D2. Les Catalans sont plus que jamais leader du championnat, en attendant le match de Mont-de-Marsan, qui reçoit Soyaux Angoulême ce vendredi.RUGBY / PRO D2 / 26EME JOURNEE

Jeudi 8 mars 2018

Perpignan - Biarritz : 56-3

Vendredi 9 mars 2018

20h00 : Aurillac - Massy

20h00 : Bayonne - Nevers

20h00 : Dax - Carcassonne

20h00 : Montauban - Soyaux Angoulême

20h00 : Vannes - Mont-de-Marsan

20h30 : Colomiers - Grenoble

Dimanche 11 mars 2018

14h15 : Narbonne - Béziers

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
3 commentaires - Pro D2 : Perpignan impressionne
  • perpignan a certainement la meilleure équipe de PROD2 et toujours le public le plus con de FRANCE

    pourquoi le public le plus con

    C'est pas faux !! ils sont présents que quand l'USAP gagne et en ce moment parce qu'ils jouent les premiers rôles ! car depuis qu'ils sont redescendus en proD2, les travées d'Aimé Giral sont très claircemées ! mais c'est normal quand on vois leur emblême aux supporters Catalans !!!!

    Et vous le plus débile de France pour vos insulies

  • Avec plus de 50 points dans la besace, chez les Catalans !! Les Basques sont bons pour la fusion indispensable, sinon à court terme, c'est la fédérale 1 !!!!

  • Ĺe Pays Basque a pris 122 points ,ils auraient du fusionner, ils n'en auraient pris que 60 !

    çà se fera tout seul, dans peu de temps, ils n'auront que 2 choix possibles, ou descendre en Fédérale ouse regrouper, leurs budgets sont au ras des pâqurettes