Pro D2 - Nevers : L'improbable carton rouge reçu par Raisuqe

Pro D2 - Nevers : L'improbable carton rouge reçu par Raisuqe©Media365

Marie Mahé : publié le samedi 09 janvier 2021 à 10h40

A l'issue de la victoire de Nevers à Béziers (25-30), ce vendredi soir, Josaia Raisuqe, dans l'euphorie, a soulevé l'arbitre, ce qui lui a valu d'être expulsé dans la foulée.



Mais qu'est-il passé par la tête de Josaia Raisuqe ? Peu de monde doit le savoir, mais une chose est sûre, le rugbyman a bien fait rire sur les réseaux sociaux. Pourtant, son geste pourrait lui coûter très cher. Ce vendredi soir, dans le cadre de la 15eme journée de Pro D2, l'USO Nevers Rugby s'est imposé sur la pelouse de l'AS Béziers (25-30). Un résultat qui permet aux visiteurs, grâce à cette deuxième victoire d'affilée, d'occuper la sixième place du classement du championnat. A l'issue de cette rencontre, et même seulement quelques petites secondes après le coup de sifflet final, un homme a littéralement pété les plombs. En effet, l'ailier fidjien Josaia Raisuqe, aujourd'hui âgé de 26 ans, n'a pas trouvé meilleure idée que... de soulever l'arbitre.

Péméja : « Je peux vous dire que ça va très très mal se passer »

Dans la mesure où il est tout simplement interdit de toucher un officiel d'une rencontre de rugby, même si le geste du principal intéressé partait certainement d'une bonne intention, le natif de Suva a été... expulsé ! Un carton rouge tout ce qu'il a de plus évitable et qui n'a clairement pas été apprécié dans l'état-major nivernais. Au micro de Canal+, l'entraîneur de Nevers, Xavier Péméja, n'a pas mâché ses mots et n'a pas caché sa colère à l'égard de son protégé : « C'est inadmissible. Ça, c'est inadmissible. Il sera puni, je ne sais pas comment. Il sera puni par la commission de discipline, c'est tout à fait normal. Et moi, je vais m'occuper de lui, parce que ça, je ne peux pas l'accepter. Ce qui s'est passé avec Thomas (ndlr : Ceyte), sur le premier carton rouge (67eme), je comprends, il y a carton rouge, il n'y a rien à dire, c'est une faute de jeu. Lui aussi devrait pouvoir se contrôler. Mais là, sur ce qu'il s'est passé à la fin, là je peux vous dire que ça va très très mal se passer. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.