Pro D2 : Menace sur la demi-finale entre Vannes et Biarritz

Pro D2 : Menace sur la demi-finale entre Vannes et Biarritz©Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le lundi 24 mai 2021 à 15h20

En raison de la découverte d'un cas de coronavirus dans ses rangs, Biarritz pourrait être contraint de renoncer à affronter Vannes dimanche prochain lors des demi-finales de Pro D2.



Biarritz pourrait très vite passer de l'euphorie au désespoir. Grâce à une prestation de tout premier ordre, le BO s'est qualifié pour les demi-finales de la Pro D2 ce samedi aux dépens de Grenoble. Une victoire qui permet au club basque de rejoindre Vannes avec un billet pour la finale en jeu dimanche prochain sur la pelouse du Stade de la Rabine. Mais la question qui se pose désormais est : l'équipe de Biarritz pourra-t-elle disputer cette demi-finale ? En effet, dans ses colonnes, le quotidien régional Sud-Ouest annonce qu'un cas de coronavirus a été détecté au sein de l'effectif du BO. Annoncé initialement comme remplaçant pour le match de barrages face à Grenoble, l'arrière Darly Domvo n'a finalement pas pris part à la rencontre. En effet, l'ancien joueur de Bordeaux-Bègles et de Toulon a subi un test de dépistage du coronavirus ayant donné un résultat positif en amont du match.

Colomiers repêché pour remplacer Biarritz ?

Le souci tient au fait que Darly Domvo a pris part aux entraînements avec l'ensemble du groupe biarrot tout au long de la semaine précédant la rencontre face à Grenoble. Une situation qui pourrait générer l'apparition d'un cluster au sein de l'effectif du BO. En conséquence, de nouveaux tests seront organisés tout au long de la semaine afin de détecter aussi tôt que possible de nouvelles contaminations. Si un tel phénomène devait se produire, la Ligue Nationale de rugby (LNR) pourrait être contrainte de mettre en application le règlement adopté en vue des phases finales du Top 14 et de la Pro D2 et, ainsi, exclure purement et simplement Biarritz dans le but de limiter au maximum les risques de contamination lors du prochain match. Dans un tel cas de figure, la LNR devrait alors repêcher l'équipe éliminée lors des barrages la mieux classée à l'issue de la saison régulière. Ceci pourrait alors permettre à Colomiers, qui a été éliminé par Oyonnax, de garder une chance de retrouver le Top 14 la saison prochaine en devenant le nouvel adversaire de Vannes ce dimanche.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.