Pro D2 : Les clubs unis pour proposer des idées aux candidats à la présidence de la LNR

Pro D2 : Les clubs unis pour proposer des idées aux candidats à la présidence de la LNR©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mardi 26 janvier 2021 à 12h40

A l'issue d'une réunion, les clubs de Pro D2 se sont entendus pour émettre des propositions en direction des candidats à la présidence de la LNR.

Les clubs de Pro D2 comptent être entendus. Alors que l'élection à la présidence de la Ligue Nationale de rugby (LNR) est prévue au mois de mars prochain, les seize clubs de l'antichambre du Top 14 ont tenu ce lundi une réunion, selon une information du magazine Midi Olympique durant laquelle les échanges ont été riches concernant des éventuelles propositions à soumettre aux quatre personnalités qui envisagent de succéder à Paul Goze, dirigeant du rugby professionnel depuis novembre 2012 et qui ne pourra pas se représenter, les statuts de la LNR limitant à deux le nombre de mandats du président. Une réunion qui a abouti sur la mise au point d'un « livre blanc », qui sera remis à Alain Tingaud, Jean-François Fonteneau, René Bouscatel et Vincent Merling, qui recueille l'ensemble des doléances venant des clubs de Pro D2, dont le poids électoral sera important.

La Pro D2 opposée au Top 12

Deux mesures se détachent nettement au cœur de ce « livre blanc ». La première tient au format même des compétitions organisées par la LNR. En effet, depuis plusieurs mois, certains présidents de clubs du Top 14 et notamment celui du Stade Toulousain poussent pour une nouvelle contraction de l'élite du rugby professionnel français. Passée de 24 clubs en deux poules à la poule unique de 16 clubs en 2004, le championnat a ensuite été réduit à quatorze clubs dès 2005. Dans un entretien accordé à Midi Olympique, Didier Lacroix confirme son idée d'un Top 12 auquel serait accolé une Coupe de la Ligue. Un tel projet qui a été accueilli très froidement par les clubs de Pro D2, qui s'y opposent d'une seule voix mais ne sont toutefois pas fermé à une évolution du Top 14.

La Pro D2 demande un retour en arrière

Cette évolution mise en avant concernerait les promotions et relégations entre l'élite et son antichambre. Depuis la saison 2017-2018, la LNR a décidé d'opter pour une seule promotion automatique pour le champion de Pro D2, titré à l'issue de la finale disputée sur un match, qui remplace la saison suivante le 14eme du Top 14. Un deuxième billet est alors en jeu dans un « Access Match » disputée entre le finaliste malheureux de Pro D2 et le 17eme du Top 14. Un système sur lequel les clubs de Pro D2 entendent revenir avec la proposition d'un retour au système existant jusqu'en 2017, c'est à dire la promotion automatique de l'équipe ayant terminé à la première place de la saison régulière de la deuxième division. L'idée derrière un tel changement, selon Midi Olympique, serait de permettre au promu d'avoir plus de temps pour préparer son arrivée en Top 14, notamment en ce qui concerne le recrutement, et pouvoir mieux rivaliser avec les équipes déjà établies dans l'élite. Des propositions précises qui devront désormais convaincre les candidats à la présidence de la LNR.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.