Pro D2 (J9) : Vannes surprend le leader grenoblois, Oyonnax et Colomiers restent en embuscade

Pro D2 (J9) : Vannes surprend le leader grenoblois, Oyonnax et Colomiers restent en embuscade©Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, publié le vendredi 01 novembre 2019 à 22h34

Sur le terrain de Vannes ce vendredi, Grenoble s'est incliné pour la troisième fois de la saison de Pro D2. Un revers qui permet à Oyonnax de revenir à un point de la tête. Colomiers a aussi fait une bonne opération en s'imposant à Béziers. En bas du classement, Aurillac réalise une bonne opération.

Grenoble ne caracole plus en tête de la Pro D2. Les Isérois se sont inclinés ce vendredi sur le terrain du RC Vannes (27-12). Une entame de match catastrophique a empêché les joueurs de Stéphane Glas de remporter un quatrième match consécutif. A la demi-heure de jeu, l'écart était déjà de 20 points en faveur des Bretons. Matthys Gratien et Patrick Leafa ont chacun marqué un essai et Christopher Hilsenbeck n'a pas tremblé au pied. L'essai de Mickael Capelli transformé par Enzo Selponi avant la pause a stoppé l'hémorragie mais il est arrivé trop tard. Grenoble avait déjà payé cher les cartons jaunes reçus par Junior Rasolea et Davit Kubriashvili. A son retour sur le terrain, Rasolea a pourtant redonné de l'espoir au leader de Pro D2 mais l'écart était déjà fait. Junior Rasolea a pourtant redonné de l'espoir au leader de Pro D2 mais l'écart était déjà fait. Surtout, Pio Muarua lui a répondu dans la foulée. Avec cette troisième défaite, Grenoble voit Oyonnax revenir à un petit point. Les Oyomen ont profité de l'indiscipline de Montauban pour s'imposer en ne marquant qu'un essai (29-13). Benjamin Geledan a visité l'en-but adverse tout comme Yann Ruel Gallay en faveur du club du Tarn-et-Garonne. Avec cinq pénalités et une transformation, Yohan Le Bourhis s'est chargé de faire la différence pour relancer la course à la tête du classement de Pro D2.


Aurillac se donne de l'air

Dans la course au podium, Colomiers a aussi réalisé une bonne opération. Les coéquipiers d'un Jules Soulan impeccable au pied ont ramené un succès de Béziers. C'est la seule victoire à l'extérieur du jour. Dans la course aux phases finales, Carcassonne a triomphé de Biarritz (32-16). Une victoire qui permet à l'USC de revenir à un point de la sixième place et de stopper la série de trois succès consécutifs de son adversaire du soir. Dans le bas du classement, Rouen glisse dans la zone rouge après sa défaite sur la pelouse de Mont-de-Marsan (37-10). Le Stade Montois a fait la différence après avoir été mené au score de manière précoce sur un drop de Jordan Michallet. Jean-Teiva Jacquelin a notamment marqué un doublé pour les Landais. Les Normands se retrouvent dans une situation délicate car dans le même temps, Aurillac s'est imposé avec le bonus offensif face à Provence Rugby (39-6). Après cinq revers de rang, les Aurillacois ont renoué avec la victoire grâce à un succès bonifié. Une soirée parfaite pour les joueurs d'André Bester. Dimanche, le dernier match de la neuvième journée de Pro D2 mettra aux prises Valence-Romans et Soyaux-Angoulême.

PRO D2 / 9EME JOURNEE
Jeudi 31 octobre 2019
Nevers - Perpignan : 14-10

Vendredi 1er novembre 2019
Carcassonne - Biarritz : 32-16
Béziers - Colomiers : 15-22
Vannes - Grenoble : 27-12
Mont-de-Marsan - Rouen : 37-10
Aurillac - Provence Rugby : 39 - 6
Oyonnax - Montauban : 29-13

Dimanche 3 novembre 2019
14h25 : Valence-Romans - Soyaux-Angoulême

Vos réactions doivent respecter nos CGU.