Pro D2 (J7) : Vannes laisse la première place à Perpignan, Oyonnax encore invaincu

Pro D2 (J7) : Vannes laisse la première place à Perpignan, Oyonnax encore invaincu©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 23 octobre 2020 à 22h18

Si Oyonnax reste invaincu grâce à son succès face à Aurillac, Perpignan a pris la tête grâce à son succès bonifié face à Montauban, Vannes n'ayant pas pris les cinq points face à Grenoble.



La hiérarchie n'a pas bougé en Pro D2. Leader avant cette 7eme journée, Perpignan a confirmé sa très bonne forme du moment en signant aux dépens de Montauban un cinquième succès consécutif, le sixième en sept journées. L'USAP a toutefois dû attendre la 23eme minute pour marquer le premier essai par Sadek Deghmache. Face à une équipe montalbanaise inoffensive et qui s'est contentée de deux pénalités de Jérôme Bosviel, Shahn Eru a donné plus de relief au score peu après la mi-temps. Mais, concernant le bonus offensif, les supporters catalans ont dû attendre la 73eme minute et l'essai de Ben Volavola pour se réjouir. Perpignan signe un succès à cinq points (27-6) et passe seul leader alors que Montauban, battu pour la troisième fois de suite, continue de plonger au classement. Si l'USAP occupe seul la tête du classement ce vendredi, c'est parce que Vannes a laissé échapper le bonus offensif. Dominateurs en première période face à Grenoble, les Vannetais n'ont toutefois pas su concrétiser cela au tableau d'affichage, se contentant en première période d'un essai de Kévin Burgaud à la 10eme minute et d'une pénalité de Pierre Popelin dix minutes plus tard.

Vannes laisse l'USAP passer, Oyonnax reçu cinq sur cinq

Durant le deuxième acte, la défense grenobloise s'est avérée solide mais indisciplinée, permettant au buteur du RCV d'ajouter neuf points, tout comme Jonathan Bousquet. Distancées de dix longueurs en fin de match, les Grenoblois ont haussé leur niveau de jeu dans l'espoir d'arracher le bonus défensif et l'objectif a été atteint à la toute dernière minute par l'intermédiaire d'Enzo Selponi. Avec ce succès non-bonifié (19-4), Vannes pointe désormais à la deuxième place devant Oyonnax. Les joueurs de l'USO, pour leur part, ont confirmé qu'il faudra compter sur eux. Face à Aurillac, ces derniers ont signé leur cinquième victoire en cinq matchs disputés. Aurélien Callandret a aplati d'entrée le premier essai puis, si Gauthien Minguillon a relancé le Stade Aurillacois, Taylor Paris a signé un doublé en cinq minutes pour creuser l'écart en faveur d'Oyonnax. La défense auvergnate a craqué d'entrée de deuxième période concédant un essai de pénalité avant la réponse de Laituka Maituki. Toutefois, la fin de match a été oyonnaxienne avec un deuxième essai de pénalité avant de Thomas Laclayat ne corse un peu plus l'addition. Oyonnax s'impose sans frayeur (46-17) et, avec deux matchs en moins, ne pointe qu'à quatre points de Perpignan.

Carcassonne enfonce Angoulême, Béziers accroché à Valence Romans

Si Oyonnax, Perpignan et Vannes enchaînent les victoires, ce n'est pas du tout le cas d'Angoulême. Face à Carcassonne, les Charentais ont signé un cinquième revers de suite en Pro D2. Si l'entame de match a été un duel de buteurs, Harry Glover a marqué le premier essai carcassonnais à la 25eme minute. Romuald Seguy a permis à l'USC de prendre treize longueurs d'avance avant une fin de match échevelée. Alors que les deux équipes ont été réduites à quatorze durant le dernier quart d'heure, Martin Dulon a confirmé l'ascendant de Carcassonne avant que Luka Goginava ne sauve l'honneur angoumoisin avec un essai à deux minutes de la fin du match. Carcassonne s'impose de treize longueurs (8-21) et remonte au douzième rang grâce à cette deuxième victoire en trois journées. Pour Angoulême, seul Rouen n'a pas un meilleur bilan mais avec deux matchs en retard. Restant sur un succès face à Aurillac, Béziers a été freiné à l'occasion de son déplacement à Valence Romans. Un match qui s'est résumé à un duel de buteurs jusqu'à l'heure de jeu quand Thomas Zenon pour l'ASBH a répondu à l'essai de Jody Jenneker pour le VRDR. Une dernière pénalité d'Adrien Latorre permet à Béziers de ramener le match nul (25-25) et de rester au contact du Top 6 au classement.

PRO D2 / 7EME JOURNEE
Jeudi 22 octobre 2020
Mont-de-Marsan - Nevers : 16-26

Vendredi 23 octobre 2020
Perpignan - Montauban : 27-6
Valence Romans - Béziers : 25-25
Oyonnax - Aurillac : 46-17
Angoulême - Carcassonne : 8-21
Vannes - Grenoble : 19-14

Samedi 24 octobre 2020
18h00 : Provence Rugby - Rouen

Reporté à une date ultérieure
Biarritz - Colomiers

Vos réactions doivent respecter nos CGU.