Pro D2 (J26) : Oyonnax humilié à Biarritz, Bayonne cale à Vannes

Pro D2 (J26) : Oyonnax humilié à Biarritz, Bayonne cale à Vannes©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 29 mars 2019 à 22h18

A une semaine du derby basque, Bayonne n'a pas envoyé le bon message avec une défaite à Vannes, qui a passé 70 minutes à quatorze, quand Biarritz a étrillé Oyonnax.

Une semaine avant le derby du pays Basque, Biarritz a fait une fleur à Bayonne... qui n'en a pas profité. En effet, l'affiche de ce vendredi soir entre Biarritz et Oyonnax, qui restait sur quatre victoires de suite, a vu le leader de Pro D2 s'incliner très lourdement sur la pelouse d'Aguilera. Les joueurs d'Adrien Buononuato ont vécu une première période cauchemardesque avec pas moins de quatre essais encaissés signés Jarrod Poï par deux fois, Adam Knight et Maxime Lucu. Seule une interception et une course de 70 mètres signée Teddy Stanaway a redonné des couleurs à l'USO. Thibault Tauleigne a un temps privé le BO du bonus offensif mais Yohann Artru en coin puis Simon Lucu à la suite d'une interception et enfin un essai de pénalité consécutif à une mêlée enfoncée ont confirmé les cinq points pour le club basque (51-14).

Bayonne tombe face à des Vannetais réduits à quatorze pendant 70 minutes

Avec cette défaite, la plus lourde de l'USO cette saison, la place de leader d'Oyonnax était menacée par Bayonne. Mais les joueurs de l'Aviron ont échoué sur la pelouse du Stade de la Rabine face à une accrocheuse équipe de Vannes, qui avait déjà posé des problèmes aux Oyonnaxiens. Si Ambrose Curtis a lancé les Vannetais dès la 5eme minute, le carton rouge reçu par Dan Tuohy après dix minutes de jeu aurait pu mettre un terme aux espoirs du RCV dans cette rencontre. Mais, malgré un essai non transformé signé Baptiste Héguy, ce sont bien les Bretons qui ont rejoint les vestiaires en tête au tableau d'affichage. Après un échange de politesses entre buteurs, Phil Kite a donné plus d'ampleur au score pour Vannes. Les Bayonnais n'ont su réagir qu'en toute fin de match, avec des Vannetais réduits à treize par le carton jaune reçu par Carwyn Jones. Aymeric Luc a réduit l'écart pour l'Aviron mais le mal était fait et la défaite inévitable (23-18) avec un point de bonus défensif qui permet de réduire l'écart à trois points avec Oyonnax quand Vannes reste en course pour le Top 6. Des résultats qui pourraient faire l'affaire de Brive, qui affronte Mont-de-Marsan ce dimanche.

Béziers se manque à Angoulême, Colomiers et Bourg-en-Bresse s'accrochent

En milieu de tableau, Angoulême a profité de l'apathie de Béziers pour revenir à un point de sa victime du soir. Les joueurs de l'ASBH ont, en effet, été incapables de marquer le moindre point au cours des 80 minutes quand Arnaud Héguy, Sakiusa Bureltakiyaca, Sébastien Laulhé et Pierre Laffitte en première période ont offert le point de bonus offensif au club charentais, la deuxième période n'ayant pas permis de faire bouger le tableau d'affichage (28-0). Dans le bas du tableau, la lutte pour le maintien fait plus rage que jamais entre Bourg-en-Bresse et Colomiers. Les deux équipes sont allé chercher le bonus offensif, respectivement face à Aurillac (31-6) et Carcassonne (27-9). L'écart entre les deux équipes autour de la ligne de flottaison se maintient à trois longueurs. Enfin, Massy a signé une 21eme défaite cette saison lors de la réception de Montauban (19-22).

PRO D2 / 26EME JOURNEE
Jeudi 28 mars 2019
Aix-en-Provence - Nevers : 23-17

Vendredi 29 mars 2019
Angoulême - Béziers : 28-0
Massy - Montauban : 19-22
Bourg-en-Bresse - Aurillac : 31-6
Vannes - Bayonne : 23-18
Colomiers - Carcassonne : 27-9
Biarritz - Oyonnax : 51-14

Dimanche 31 mars 2019
14h15 : Brive - Mont-de-Marsan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.