Pro D2 (J19) : Nevers prend le meilleur sur Grenoble qui cède la première place

Pro D2 (J19) : Nevers prend le meilleur sur Grenoble qui cède la première place©Media365

Mathieu WARNIER, publié le dimanche 02 février 2020 à 16h10

En clôture de la 19eme journée de Pro D2, Nevers a pris le meilleur sur Grenoble qui perd la première place du classement au bénéfice de Perpignan.

Grenoble perd déjà la tête ! Repassé leader de Pro D2 à l'issue de la 18eme journée, le club isérois a rendu la première place à Perpignan à l'issue de son déplacement manqué sur la pelouse de Nevers. Les Nivernais ont démarré la rencontre le plus fort avec un essai dès la 4eme minute signé Hika Elliott à l'issue d'un ballon porté qui a su mettre la défense grenobloise sur le reculoir. Gaëtan Germain a réduit l'écart peu avant le quart d'heure de jeu mais ce sont les trois seuls points que le FCG a su glaner dans ces 40 premières minutes. La défense iséroise n'a cessé de subir le jeu et, en conséquence, Steeve Blanc-Mappaz a payé l'accumulation des fautes et a dû quitter la pelouse pendant dix minutes. Sur la pénalité, Joris Cazenave s'est joué des Grenoblois car, après avoir laissé croire qu'il allait envoyer le ballon en touche, il a préféré jouer vite et, profitant de l'effet de surprise, il est allé aplatir face à une équipe adverse médusée.

Grenoble a réagi de manière trop tardive pour l'emporter à Nevers

L'indiscipline grenobloise a permis à Zack Henry d'ajouter six points supplémentaires, permettant à l'USON de retrouver son vestiaire avec une avance de quinze longueurs. Remobilisés par Stéphane Glas dans le vestiaire, les Grenoblois ont remis la défense nivernaise sous pression mais il leur a fallu 20 minutes pour trouver la faille. Après une pénalité de chaque côté, Junior Rasolea a profité d'une orientation du jeu vers l'aile droite pour forcer le passage dans la défense de Nevers et relancer le FCG dans une fin de match qui s'annonçait échevelée. A huit minutes de la fin du match, Zack Henry a redonné un peu d'air à Nevers par une pénalité avant que Lucas Dupont, malgré un doute sur son contrôle du ballon, a aplati un deuxième essai pour Grenoble. Toutefois, ces efforts n'ont pas été couronnés de succès puisque, à la suite d'une dernière pénalité de Zack Henry, Nevers s'impose de neuf longueurs (27-18). Cette défaite voit Grenoble reculer au troisième rang du classement derrière Perpignan et Colomiers quand Nevers repasse devant Biarritz pour la cinquième place et revient à six points d'Oyonnax.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.