Pro D2 (J19) : Entre Vannes et Perpignan, le suspense demeure

Pro D2 (J19) : Entre Vannes et Perpignan, le suspense demeure©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le vendredi 12 février 2021 à 22h29

Au sommet de la Pro D2, Vannes et Perpignan se sont rendu coup pour coup avec le succès bonifié des Bretons à Aurillac quand les Catalans ont pris le meilleur sur Carcassonne de manière moins aisée.

Vannes n'a pas lâché sa place de leader. Dans un match retardé de 90 minutes au tout dernier moment pour des raisons techniques liées au diffuseur de la rencontre, les Bretons n'ont pas connu de grandes difficultés pour venir à bout d'Aurillac. Si Thomas Salles a répondu avec deux pénalités à l'ouverture du score au pied de Christopher Hilsenbeck, les Vannetais ont inscrit le premier essai du match par Patrick Leafa à deux minutes de la pause avant d'enfoncer le clou au retour des vestiaires par Pierre Popelin. La seule réponse venant d'Aurillac a été une troisième pénalité de Thomas Salles. Dès lors, les Bretons n'avaient qu'un seul objectif, un troisième essai pour prendre le bonus offensif. Il est venu à neuf minutes du terme quand Théo Beziat a trompé la défense aurillacoise. Vannes s'impose nettement (9-22). Perpignan, pour sa part, n'a pas connu un match facile face à Carcassonne. Les joueurs de Christian Labit, qui restaient sur deux victoires de suite, ont donné bien du fil à retordre à l'USAP, ouvrant le score dès la 1ere minute par la botte de Lucas Méret. La réponse catalane est venu peu avant la demi-heure de jeu avec l'essai signé Jean-Bernard Pujol. Dans la foulée, le buteur carcassonnais a maintenu son équipe à une longueur à la pause avant de lui redonner l'avantage neuf minutes après la mi-temps. Mais, en deux minutes, l'USAP a fait tourner le match avec un deuxième essai signé Lucas Velarte puis, dans la minute suivante, une pénalité signée Melvyn Jaminet qui permet à Perpignan de s'imposer (17-9) et de creuser l'écart sur Biarritz, qui recevra Provence Rugby ce lundi. Avec ces résultats, Vannes compte désormais deux points d'avance sur l'USAP en tête du classement.

Grenoble n'a rien lâché, Nevers voit Colomiers revenir

Au lendemain de la victoire d'Oyonnax face à Soyaux-Angoulême, Nevers devait réagir à l'occasion de la réception de Grenoble. Mais l'USON a manqué le coche dans un match à rebondissements face à Grenoble. Le premier acte a vu Lucas Blanc répondre par un essai au quart d'heure de jeu à l'ouverture du score sur pénalité d'Enzo Selponi. Ce dernier a doublé la mise pour le FCG à cinq minutes de la pause mais les Nivernais ont repris la main à l'heure de jeu par Jean-Baptiste Manevy mais sans se mettre à l'abri d'un essai transformé. Ne lâchant rien, les Grenblois ont poussé et arraché la victoire à deux minutes du terme par l'intermédiaire de Jérôme Rey. Les Isérois s'imposent (12-13) et mettent un terme à la série de cinq victoires de suite de l'USON, qui compte désormais deux points de retard sur Oyonnax. Les joueurs de Nevers voient également revenir Colomiers. En déplacement à Rouen, les Columérins ont signé un succès important dans un match qui a tardé à démarrer. Il a fallu attendre la 20eme minute pour voir Jean Thomas marquer le premier essai du match, imité quatre minutes plus tard par Gambo Adamou. Une pénalité de Sébastien Poët a offert cinq points d'avance à Colomiers mais le début de deuxième acte a été rouennais. Deux essais en onze minutes de Dean Adamson et Mathieu Bonnot, contre deux pénalités columérines, ont permis aux Normands de prendre trois points d'avance. Les joueurs de Colomiers ont poussé en fin de match et la défense rouennaise a craqué, concédant un essai de pénalité à deux minutes de la sirène et la défaite de quatre points (19-23). Colomiers profite de l'occasion pour revenir à un point de Nevers quand Rouen reste englué dans le bas de tableau.

Montauban ne perd par le rythme, Béziers domine Valence-Romans

Les places qualificatives pour la phase finale, Montauban continue d'y croire. En déplacement à Mont-de-Marsan, les Montalbanais ont maintenu en vie cet espoir. Une rencontre que les joueurs de Florent Wieczorek ont démarré fort avec un essai de Maxime Salles dès la 9eme minute avant de perdre Kamaliele Tufele sur carton rouge à la 23eme minute pour une charge à la tête. Avec deux pénalités signées Jérôme Bosviel, l'USM a creusé un écart de onze points sur le Stade Montois, qui n'a répondu que par trois pénalités de Yoanna Laousse Azpiazu. Les rôles se sont inversés en deuxième période car ce sont les Montabanais qui n'ont pas su percer la défense adverse, se contentant de trois pénalités de leur buteur. Mont-de-Marsan, pour sa part, a pu croire à la victoire avec un essai de Yann Bréthous d'entrée de deuxième période mais la défense de Montauban a tenu bon et n'a cédé une deuxième fois qu'à la 78eme minute face à Leandro Cedaro. Montauban s'impose de six points (23-29) malgré une longue infériorité numérique et ne laisse pas Grenoble et Colomiers s'envoler un peu plus au classement. Dans un duel de bas de tableau, Béziers a mis fin à sa série de quatre défaites de suite à l'occasion de la réception de Valence-Romans. Si l'ASBH a très tôt ouvert le score avec un essai de Maxime Espeut, deux pénalités de Maxime Javaux ont maintenu le VRDR au contact avant un deuxième acte bien moins vivant, marqué par une grande indiscipline côté drômois avec quatre pénalités d'Adrien Latorre. La tension est montée tellement haut que l'arbitre a sorti le carton rouge contre Nicolas Lemaire côté biterrois pour un plaquage haut et Benjamin Collet pour Valence-Romans pour un coup de tête en réponse. Béziers s'impose de dix points (19-9) et remonte au 11eme rang quand le VRDR reste avant-dernier.

PRO D2 / 19EME JOURNEE
Jeudi 11 février 2021
Oyonnax - Soyaux-Angoulême : 28-25

Vendredi 12 février 2021
Nevers - Grenoble : 12-13
Perpignan - Carcassonne : 17-9
Rouen - Colomiers : 19-23
Mont-de-Marsan - Montauban : 23-29
Béziers - Valence-Romans : 19-9
Aurillac - Vannes : 9-22

Lundi 15 février 2021
20h30 : Biarritz - Provence Rugby

Vos réactions doivent respecter nos CGU.