Pro D2 (J19) : Encore une défaite à l'extérieur pour Oyonnax, Colomiers et Perpignan en profitent

Pro D2 (J19) : Encore une défaite à l'extérieur pour Oyonnax, Colomiers et Perpignan en profitent©Media365

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 31 janvier 2020 à 22h57

Si Oyonnax a une nouvelle fois chuté en déplacement, ce faux-pas fait les affaires de Colomiers et Perpignan, leader provisoire de Pro D2.

Oyonnax n'a pas dévié de sa trajectoire. Brillant sur sa pelouse, l'USO ne cesse de chuter à l'extérieur depuis plusieurs semaines. En effet, à l'occasion de son déplacement sur la pelouse de Montauban les joueurs de l'Ain ont perdu un duel de buteurs entre les sept pénalités Jérôme Bosviel pour les Montalbanais et les cinq réussites pour Yohan Le Bourhis et les Oyonnaxiens. Cette quatrième défaite de suite à l'extérieur (21-15) voit l'USO rester à la quatrième place à un point de Perpignan mais Colomiers a profité de son déplacement à Valence Romans pour s'imposer de peu et creuser l'écart sur les Oyonnaxiens, qui pointent désormais à six longueurs. Une rencontre qui, pendant près d'une heure, a été un duel de buteurs entre Maxime Javaux et Jules Soulan. Mais Christopher Lacour a relancé le VRDR avec le seul essai de la rencontre à 20 minutes du terme de la rencontre. L'indiscipline des Drômois a offert au buteur columérin les deux pénalités de la victoire (17-18). Avant le match de Grenoble à Nevers ce dimanche, Colomiers se rapproche du sommet du classement avec deux points d'avance sur les Isérois.

Perpignan reprend provisoirement la tête

Mais les Columérins ne sont pas en tête de la Pro D2. Vexés par leur défaite à Mont-de-Marsan lors de la journée précédente, les joueurs de l'USAP ont profité du derby face à Carcassonne pour s'offrir un festival offensif et une victoire bonifiée qui leur permet de compter le même nombre de points que Colomiers mais leur victoire dans la confrontation directe leur offre une première place toute provisoire. Les Catalans ont inscrit pas moins de sept essais dans cette rencontre, dont deux signés Andrea Cocagi et deux pour Jean-Bernard Pujol, pour s'imposer très nettement face à des Carcassonnais qui n'auront réagi qu'en toute fin de premier acte par Damien Añon (53-10). Vannes, grâce à son succès face à Provence Rugby (16-6) avec la totalité des points vannetais marqués par Christopher Hilsenbeck, entre dans le Top 6 avant le match de Nevers. Une course aux phases finales dans laquelle Mont-de-Marsan n'a pas perdu espoir. Face à une équipe d'Aurillac réduite à quatorze à une demi-heure du terme, les Montois ont signé un troisième succès de suite (23-20) assuré par Yoann Laousse Azpiazu à 20 minutes du terme. Béziers, pour sa part, a mis un terme à une série de quatre défaites consécutives en s'imposant d'une courte marge à Rouen grâce à une pénalité de Jérôme Porical à la toute dernière seconde (18-19).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.