Pro D2 (J15) : Avec un succès bonifié sur Oyonnax, Grenoble prend la tête

Pro D2 (J15) : Avec un succès bonifié sur Oyonnax, Grenoble prend la tête©Media365

Nicolas Kohlhuber, publié le jeudi 19 décembre 2019 à 23h16

Grenoble s'est imposé avec le bonus contre Oyonnax (28-13) dans le choc du haut de tableau de Pro D2. Les Isérois peuvent espérer obtenir le titre honorifique de champion d'automne.

La 15eme journée de Pro D2 a commencé avec un duel en haute altitude. Et pas uniquement parce que le match entre Grenoble et Oyonnax ressemble à un derby des Alpes. Cette affiche a mis aux prises deux des trois premiers du classement. Le vainqueur de ce choc allait même faire un grand pas vers le titre honorifique de champion d'Automne. Et ce jeudi, grâce à une victoire bonifiée, c'est Grenoble qui occupe provisoirement la tête du championnat de Pro D2 (28-13). Seul Perpignan en cas de succès bonifié contre Montauban peut encore lui ravir cette place. Pour en arriver là, les Isérois ont eu besoin de s'employer. Il a fallu se remobiliser une semaine après une lourde défaite à Biarritz. Et relever la tête après une entame de match délicate. Dès la 10eme minute de jeu, les Oyomen ont ouvert le score grâce à une pénalité de Yohan Le Bourhis. La mêlée grenobloise a eu beaucoup de mal en début de rencontre et a souvent été pénalisée. Mais les joueurs d'Oyonnax n'ont pas réussi à en profiter. Et malgré une pénalité manquée par Enzo Selponi, Grenoble est revenu dans le match. A la demi-heure de jeu, Nathanael Hulleu a réussi à marquer un essai pour concrétiser un gros temps-fort grenoblois. La défense oyonnaxienne a retardé l'échéance en se sauvant à plusieurs reprises juste devant son en-but mais a fini par craquer sur un ballon de relance parfaitement exploité par des Grenoblois qui en ont profité pour prendre le match en main.

Grenoble a passé 20 minutes en supériorité numérique

L'essai transformé par Enzo Selponi a permis aux locaux de rentrer aux vestiaires avec l'avantage au score. Un avantage qui a rapidement pris de l'épaisseur grâce à un doublé de Leva Fifita. Une pénalité Yohan Le Bourhis et un essai de Tim Giresse qui a été transformé n'ont pas été suffisants. En toute fin de rencontre, Bastien Guillemin est même allé inscrire l'essai du bonus offensif. Les hommes de Stéphane Glas évoluaient alors en supériorité numérique. Oyonnax a été réduit à 14 à deux reprises à cause des cartons jaunes reçus par Valentin Ursache et Julien Audy. Une indiscipline qui aurait pu permettre aux Grenoblois de s'imposer avec un écart encore plus important. Un succès qui aurait aussi pu être encore plus large si deux essais n'avaient pas été refusés au nouveau leader de Pro D2. Mais à l'issue de ce rencontre, c'est bien la première place au classement qui est source de satisfaction.



PRO D2 / 15EME JOURNEE
Jeudi 19 décembre 2019
Grenoble - Oyonnax : 28-13

Vendredi 20 décembre 2019
20h00 : Carcassone - Soyaux Angoulême
20h00 : Nevers - Aurillac
20h00 : Valence-Romans - Mont-de-Marsan
20h00 : Vannes - Béziers
20h00 : Provence Rugby - Rouen
20h45 : Perpignan - Montauban

Dimanche 22 décembre 2019
14h15 : Colomiers - Biarritz

Vos réactions doivent respecter nos CGU.