Pro D2 (J13) : Invincibilité à domicile prolongée pour Perpignan

Pro D2 (J13) : Invincibilité à domicile prolongée pour Perpignan©Media365

Mathieu WARNIER, publié le jeudi 05 décembre 2019 à 22h59

Vainqueur d'une courte marge de Biarritz en ouverture de la 13eme journée de Pro D2, Perpignan a conservé son invincibilité à domicile en championnat depuis le début de la saison.

A domicile, Perpignan, c'est du costaud ! Pour la septième fois en sept rencontres sur leur pelouse d'Aimé-Giral, les joueurs de l'USAP se sont imposés mais, en match d'ouverture de la 13eme journée de Pro D2, Biarritz a offert une belle résistance. Après une pénalité de Jonathan Bousquet, les Perpignanais ont concrétisé leur bonne entame de match par un essai signé Damien Chouly après sept minutes de jeu seulement. Le problème, c'est que les Catalans ont ensuite été dans l'incapacité de percer le rideau défensif du club basque. Et ce sont même les joueurs du BO qui ont pris le contrôle des opérations. Revenus à une longueur par l'intermédiaire de deux pénalités et un drop de Pierre Bernard, les Biarrots ont appuyé sur l'accélérateur à cinq minutes de la pause avec un essai de Gavin Stark et une troisième pénalité de Pierre Bernard. Avec neuf points d'avance au retour aux vestiaires, les joueurs de Nicolas Nadau et Shaun Sowerby pensaient voir venir mais, après un deuxième drop de Pierre Bernard, les Perpignanais sont revenus à la charge.

Perpignan a profité de l'indiscipline biarrote

Jonathan Bousquet au pied puis un essai de Sadek Deghmache ont totalement relancé l'USAP dans cette rencontre. Le carton jaune reçu dans la foulée par Gavin Stark et la pénalité réussie par Jonathan Bousquet ont rapproché à un longueur les Catalans. Ces derniers, encore une fois grâce à leur buteur, ont pris les commandes au tableau d'affichage à un quart d'heure de la fin de la rencontre et, bénéficiant de la sortie pour dix minutes d'Evan Olmstead côté BO, ont creusé l'écart par un essai d'Andrea Cocagi. Pierre Bernard a ramené le club basque dans la zone du bonus offensif à sept minutes de la sirène, ce qui a rendu les Biarrots gourmands. Sur une dernière offensive et une ultime pénalité, ils ont trouvé la touche à cinq mètres mais le maul a été parfaitement géré par la défense perpignanaise qui a stoppé le ballon, poussant à la faute les Basques et mettant un terme à la rencontre. Avec cette courte victoire (29-25), l'USAP remonte provisoirement à la deuxième place du classement à deux points d'Oyonnax quand Biarritz reste cinquième mais se retrouve sous la menace de Carcassonne, Angoulême et Nevers.

PRO D2 / 13EME JOURNEE
Jeudi 5 décembre 2019
Perpignan - Biarritz : 29-25

Vendredi 6 décembre 2019
20h00 : Nevers - Colomiers
20h00 : Béziers - Montauban
20h00 : Carcassonne - Aurillac
20h00 : Provence Rugby - Valence Romans
20h00 : Vannes - Angoulême
20h45 : Grenoble - Rouen

Dimanche 8 décembre 2019
14h25 : Oyonnax - Mont-de-Marsan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.