Pro D2 (J11) : Match nul entre Perpignan et Angoulême

Pro D2 (J11) : Match nul entre Perpignan et Angoulême©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 05 novembre 2017 à 16h37

Grâce à un essai de pénalité obtenu après la sirène, Soyaux-Angoulême a décroché le match nul 30-30 face à Perpignan lors de la onzième journée de Pro D2.

Perpignan croyait tenir la victoire sur le terrain d'Angoulême dimanche lors de la onzième journée de Pro D2 mais les Charentais ont réussi à décrocher le match nul 30-30 après la sirène. Ilian Perraux a parfaitement lancé le SA XV à la 24eme minute alors que son club évoluait en supériorité numérique après les cartons jaunes écopés par les deux talonneurs de l'USAP (13-0). Mais les Catalans sont revenus dans la partie juste avant la pause grâce à leur demi de mêlée Sadek Deghmache (13-7). Avant cet essai, le joueur d'Angoulême Ayestaran voulait mettre un terme à ce premier acte mais il a raté son coup de pied qui a fini directement dans les bras d'un joueur de l'USAP. Dès le début de la deuxième mi-temps, Perpignan a pris l'ascendant sur son adversaire par l'intermédiaire de Christophe André qui a résisté à deux plaquages avant d'aplatir (14-13). A l'heure de jeu, Samuel Faconnier a enfoncé le clou et pensait offrir la victoire à l'USAP qui semblait avoir la main mise sur ce match (24-16).
Soyaux-Angoulême chute à la quinzième place de Pro D2
Mais Soyaux-Angoulême est revenu dans la partie grâce à un essai de Sébastien Laulhé alors que Perpignan avait de nouveau reçu un carton jaune (27-23). Menés de sept points, les Charentais ont poussé jusqu'à la fin de la rencontre et ont réussi à décrocher le match nul après la sirène en obtenant un essai de pénalité à la suite d'un ballon porté. Angoulême se retrouve quinzième de Pro D2 après ce match nul 30-30 alors que Perpignan, qui tenait pourtant la victoire, est toujours à la cinquième place. L'entraineur de l'USAP Christian Lanta s'est exprimé après la rencontre sur l'arbitrage et plus précisément les cartons écopés par ses joueurs au micro d'Eurosport : « La Pro D2 c'est un beau championnat. Il y a beaucoup d'enjeu dans tous les matchs et faire autant de fautes ce n'est pas possible. C'est un beau spectacle mais le gâcher avec autant d'erreurs d'arbitrage ce n'est pas possible. »

PRO D2 / 11EME JOURNEE
Jeudi 2 novembre 2017
Montauban - Bayonne : 25-20

Vendredi 3 novembre 2017
Mont-de-Marsan - Béziers : 43-12
Vannes - Dax : 34-9
Carcassonne - Grenoble : 18-23
Narbonne - Massy : 29-15
Aurillac - Nevers : 33-23
Biarritz - Colomiers : 36-13

Dimanche 5 novembre 2017
Soyaux-Angoulême - Perpignan : 30-30

 
1 commentaire - Pro D2 (J11) : Match nul entre Perpignan et Angoulême
  • Arbitrage exécrable comme à Colomiers c'est à dire:Arbitres corrompus, voleurs et "assassins" contre des jeunes joueurs espoirs.
    Scandaleux pour l'arbitrage de France de laisser ces hommes au sifflet.
    Mr Arlettaz trés bonne initiative de faire jouer des jeunes du club.

    tout à fait de votre avis, c'est totalement inacceptable de voir un tel arbitrage. L'arbitre n'a eu de cesse de sermonner les joueurs de l'USAP, allant jusque a inventer des fautes afin de mettre 2 cartons jaunes quasiment coup sur coup, ce genre d'arbitre comme celui qui officiait lors du match à Colomiers doivent avoir de vrais griefs contre l'USAP pour tricher de la sorte, c'est inadmissible. Mais allez l'USAP

    tout à fait de votre avis, c'est totalement inacceptable de voir un tel arbitrage. L'arbitre n'a eu de cesse de sermonner les joueurs de l'USAP, allant jusque a inventer des fautes afin de mettre 2 cartons jaunes quasiment coup sur coup, ce genre d'arbitre comme celui qui officiait lors du match à Colomiers doivent avoir de vrais griefs contre l'USAP pour tricher de la sorte, c'est inadmissible. Mais allez l'USAP

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]