Pro D2 (J10) : Perpignan chute lourdement contre Mont-de-Marsan

Pro D2 (J10) : Perpignan chute lourdement contre Mont-de-Marsan©Media365
A lire aussi

Lucas Bertolotto, publié le dimanche 29 octobre 2017 à 16h32

En clôture de la dixième journée de Pro D2, Mont-de-Marsan est allé s'imposer sur le terrain de Perpignan grâce à une grosse performance de son ailier Julien Cabannes.

Mont-de-Marsan a fait sensation dimanche après-midi en s'imposant 44-20 sur le terrain de Perpignan. Le match avait pourtant bien commencé pour les Catalans avec un essai de Pujol à la 19eme minute. Julien Cabannes a réduit l'écart dix minutes plus tard en inscrivant le premier de ses quatre essais (10-8). Plutôt dominateurs dans le premier acte, les Perpignanais ont accentué leur avance grâce à Carbou juste avant la pause (17-8). Mais les hommes de Christian Lanta n'ont pas résisté aux déferlantes landaises en deuxième mi-temps. Cabannes a marqué au bout de seulement trois minutes avant d'être suivi par Wakaya. L'ailier de Mont-de-Marsan a terminé le travail avec deux nouveaux essais, signant un quadruplé et offrant par la même occasion le point de bonus offensif à son équipe. L'USAP chute sévèrement 44-20 et se retrouve quatrième de Pro D2 alors qu'avec cette démonstration, Mont-de-Marsan conserve la sixième position avant de recevoir Béziers la semaine prochaine.

Pro D2 - 10eme JOURNEE
Jeudi 26 octobre 2017
Grenoble - Biarritz : 39-28

Vendredi 27 octobre 2017
Bayonne - Soyaux-Angoulême : 41-12
Béziers - Narbonne : 19-34
Dax - Aurillac : 20-9
Massy - Vannes : 20-13
Nevers - Carcassonne : 22-12
Colomiers - Montauban : 34-3

Dimanche 29 octobre 2017
Perpignan - Mont-de-Marsan : 20-44

Le classement de la Pro D2, cliquez ici

 
4 commentaires - Pro D2 (J10) : Perpignan chute lourdement contre Mont-de-Marsan
  • U.S.A.P. une équipe de milieu de tableau, sans meneur de jeux, aux lignes arrières très perméables, devant "les gros" ne tiennent pas en mêlée et font beaucoup trop de fautes. Groupe sans âme ni ambitions; inutile de penser d'accéder au top 14.

  • Encaisser 36 points en deuxième mi-temps en ayant le vent,dominer en mélée,demontre que les joueurs catalans brillent par leurs manquent d'intelligences(au pluriel).....et ils se disent pros...
    Sans patron sur le terrain,nous pouvons dire adieu au TOP 14.
    L'entraineur,Mr Arlettaz doit prendre ses responsabilités vis à vis des joueurs ou démissionner.

  • En même temps les Perpignanais ne peuvent pas gagner fasse a des pros du sud ouest ;-)
    C'est toujours les meilleurs qui gagne.

    Mais je compatis à la douleur des Catalans, les pauvres. Ils n'ont plus qu'à prendre exemple ;-)

  • Pas étonnant quand on a vu la ligne de 3 quarts de bras cassés de Perpignan, incapables de se faire 2 passes !!! et encore le terrain était sec et il faisait beau !! Quand au public Catalan, toujours aussi absent et aussi nul, dans leurs réactions !!!

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]