Pro D2 (J10) : Grenoble laisse Oyonnax prendre la tête

Pro D2 (J10) : Grenoble laisse Oyonnax prendre la tête©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 08 novembre 2019 à 23h00

Vainqueurs sans le bonus offensif de Béziers, les joueurs de Grenoble cèdent le fauteuil de leader de Pro D2 à Oyonnax, vainqueur avec le bonus offensif à Rouen.

Le chassé-croisé entre Grenoble et Oyonnax continue au sommet de la Pro D2. Mais, cette fois, c'est bien l'USO qui monte sur le trône au bénéfice de sa large victoire sur la pelouse du promu Rouen. Après une première mi-temps loin d'être prolifique, avec une seule pénalité de Jordan Michallet à se mettre sous la dent, le deuxième acte, et surtout les dix dernières minutes, a été un feu d'artifice oyonnaxien. Un doublé de Loïc Credoz et un essai de Benjamin Geledan ont offert à Oyonnax la victoire (3-28) le point du bonus offensif qui permet à l'USO de passer en tête de la Pro D2. Car, dans le même temps, Grenoble n'a pas pu imiter son rival à domicile face à Béziers. Un match durant lequel les Biterrois ont frappé les premiers grâce à Victor Dreuille avec un FCG qui n'a pu résister que grâce à la botte de Franck Pourteau. Ce n'est qu'en deuxième période que les Isérois ont pu accélérer avec un essai de Nathanaël Hulleu avant un échange de pénalités. Ce n'est qu'à deux minutes du terme que Lucas Dupont a scellé la victoire grenobloise face à une vaillante équipe de Béziers (25-18) qui a poussé jusqu'au bout et un deuxième essai de Victor Dreuille bien après la sirène.

Perpignan s'est amusé aux dépens de Vannes

Derrière le duo de tête, Perpignan fait mieux que s'accrocher. Face à Vannes, les Catalans ont offert un récital offensif à leurs supporters avec pas moins de sept essais au compteur. Le premier n'aura mis que cinq minutes à arriver par Adrea Cocagi. Les Vannetais ont tout donné pour répondre mais l'écart était trop important (47-17) et l'USAP a pu offrir la meilleur réponse au revers concédé à Nevers lors de la précédente journée. Juste derrière, Angoulême tient le choc grâce à un succès construit en deuxième période face à Mont-de-Marsan (21-6). Après un premier acte sous la forme d'un duel de buteurs, Wayne Avei puis Sébastien Laulhé en quatre minutes ont mis les Charentais en orbite. Ces derniers pourraient voir Colomiers passer devant en cas de succès bonifié face à Carcassonne ce dimanche en clôture de cette 9eme journée.

Valence Romans enchaîne !

Une semaine après leur premier succès de la saison face à Angoulême, Valence Romans a remis ça ! Sur leur pelouse, les Drômois ont pris le meilleur d'une courte tête face à Aurillac. Un succès du VRDR qui doit tout à Maxime Javaux qui a su bonifier l'indiscipline aurillacoise à sept reprises. Les joueurs d'Aurillac ont su réagir en fin de match grâce à un essai de Shaun Adendorff qui leur a permis de passer devant... trois minutes avant la septième et dernière réalisation du buteur drômois qui offre la victoire à son équipe (21-19). Le point de bonus défensif permet à Aurillac de revenir à un point de Nevers, qui s'est incliné sur la pelouse de Provence Rugby (15-8), qui a profité de la réussite au pied de Florent Massip pour s'imposer malgré l'essais nivernais signé Stéphane Bonvalot.

PRO D2 / 9EME JOURNEE
Jeudi 7 novembre 2019
Montauban - Biarritz : 15-14

Vendredi 8 novembre 2019
Provence Rugby - Nevers : 15-8
Rouen - Oyonnax : 3-28
Angoulême - Mont-de-Marsan : 21-6
Perpignan - Vannes : 47-17
Valence Romans - Aurillac : 21-19
Grenoble - Béziers : 25-18

Dimanche 10 novembre 2019
14h25 : Colomiers - Carcassonne

Vos réactions doivent respecter nos CGU.