Pro D2 : Brive s'offre Vannes et rejoint Bayonne en finale

Pro D2 : Brive s'offre Vannes et rejoint Bayonne en finale©Media365
A lire aussi

Thibault Laurens, publié le dimanche 19 mai 2019 à 16h07

Au terme d'une rencontre plutôt serrée durant les quarante premières minutes, Brive a finalement dominé Vannes lors de la deuxième demi-finale de Pro D2 ce dimanche après-midi (40-20). Timorés durant le premier acte, les Corréziens se sont envolés en deuxième période profitant de l'indiscipline des Bretons. Le CAB affrontera donc Bayonne en finale de Pro D2.

On connaît désormais l'affiche de la finale du championnat de Pro D2 ! Fort de son succès ce dimanche après-midi face à Vannes (40-20), Brive tentera d'accrocher son ticket pour le Top 14 face à Bayonne le 26 mai prochain. Dans un premier temps, le match entre le leader de la saison régulière et la surprise vannetaise a été serré. Pour cause, Vannes a affiché un visage bien plus pragmatique, loin des grandes envolées constatées à l'occasion du carton réalisé contre Mont-de-Marsan. Brive a fait parler sa puissance dans le jeu courant mais la défense des Bretons a tenu bon. Mieux encore, les visiteurs ont inscrit le premier essai de la partie sur leur première munition offensive, grâce à Alexandre Mourot (21eme). Un réalisme impressionnant, tant la défense locale a semblé bien en place. Des Brivistes punis donc et maladroits en conquête. Ce qui les a empêché d'accélérer le jeu et de bonifier leurs situations. Après des pénalités marquées de chaque côté, Brive, pourtant en infériorité numérique suite au carton jaune écopé par Axel Muller (36eme), les pensionnaires d'Amédée-Domenech ont à leur tour franchi l'en-but. Après une très longue séquence, Samuel Marques, très juste dans l'animation durant toute la rencontre, a envoyé Matthieu Voisin, tout juste rentré en jeu, aplatir derrière la ligne (39eme). Une réalisation permettant à Brive de repasser devant à la pause.

La puissance des Brivistes a fait la différence


Un essai qui a mis en confiance les Zèbres. Emmené par un grand Demba Bamba, le pack des locaux a totalement dominé celui des Vannetais. Les assauts répétés ont fait très mal à la défense bretonne. S'appuyant sur un jeu simple, Brive a continué de concasser Vannes et Otar Giorgadze a planté un deuxième essai pour les Corréziens (45eme) après une démonstration de puissance du paquet d'avants. Quant aux joueurs de Vannes, ils ont peu à peu perdu le fil de la rencontre, commettant de nombreuses fautes et des plaquages à retardement. C'est d'ailleurs sur l'un d'entre eux que Mourot a récolté un carton jaune (49eme). Vannes a bien tenté de répondre, mais la défense de Brive s'est montrée impériale, à l'image du deuxième ligne Peet Marais qui a gratté un nombre incalculable de ballons dans les rucks. Rien n'a réussi aux Bretons dans le deuxième acte, comme l'atteste le second carton jaune infligé au capitaine Anthony Bouthier (58eme), à la lutte dans les airs avec Franck Romanet, tombé sur l'épaule. A treize contre quinze, la tâche est devenue impossible pour Vannes. Ainsi, après un décalage sur les extérieurs et une très belle feinte de Stuart Olding, Rory Scholes a inscrit le troisième essai de Brive (61eme), avant que Galala ne plie définitivement la rencontre (70eme). La messe était dite et l'essai pour l'honneur de Bouthier (75eme) n'a rien changé. Supérieurs physiquement, les Corréziens ont fait exploser des Vannetais qui auront tenu durant une mi-temps, devant les 600 supporters bretons venu faire le déplacement. C'est donc logiquement que Brive, auteur d'une excellente phase régulière, affrontera Bayonne à Pau, le dimanche 26 mai, pour le titre de champion de France de Pro D2. Un duel qui devrait faire des étincelles.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.