Pro D2 - Biarritz : Raiwalui et Isaac nommés entraîneurs

Pro D2 - Biarritz : Raiwalui et Isaac nommés entraîneurs©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 27 juin 2017 à 12h18

Simon Raiwalui et Jack Isaac succèdent à David Darricarrère et Frédéric Garcia sur le banc du Biarritz Olympique (Pro D2). Le Fidjien et l'Australien ont été nommés mardi entraîneurs du BO. Gonzalo Quesada, lui, occupera les fonctions de directeur sportif du club biarrot.

Changement de tandem sur le banc du Biarritz Olympique (Pro D2). Simon Raiwalui et Jack Isaac succèdent à David Darricarrère et Frédéric Garcia au sein de l'organigramme du BO, où Gonzalo Quesada, lui, débarque comme directeur sportif. Toutefois, contrairement à l'arrivée de ses deux collaborateurs, celle de l'Argentin n'était pas encore actée, rappelle Sud Ouest, mais dépendait du sort du duo Darricarère-Garcia. Ces derniers, qui disposaient encore d'une année de contrat sur la côte basque, se sont entendus sur un départ avec leurs employeurs. Voilà donc Raiwalui, Isaac (et Quesada) aux commandes.
Quatorze départs au total en plus de Darricarrère et Garcia
Le Fidjien, qui travaillait déjà avec Quesada au Stade Français, sera chargé des avants, tandis que l'Australien, qui officiait déjà à Biarritz en tant que team manager, sera responsable des arrières. A noter que Darricarrère et Garcia ne sont pas les seuls à quitter le BO, qui se sépare également de douze joueurs : David Roumieu, Benoît Baby (arrêts), Laurent Magnaval, Robinson Caire, Saïmoni Vaka, Corbin Kiernan, Asier Usarraga (non conservés), Eugene Van Staden (Tyrosse), Yohan Le Bourhis (Castres), Alexandre Roumat (Bordeaux-Bègles), Jean Sousa (Montauban) et Tim Giresse (Oyonnax).

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Pro D2 - Biarritz : Raiwalui et Isaac nommés entraîneurs
  • Entièrement d'accord avec Txomin64, sur le plan du chômage, mais également sur le plan du jeu (la tradition française se perd)

  • Encore un staff totalement étranger au détriment de leurs homologues français qui ne vont pas arranger les statistiques du chômage.
    La mondialisation bat son plein et la France est toujours absente, même là!