Pro D2 - Béziers : Un retour des investisseurs franco-émiriens écarté par Ménard

Pro D2 - Béziers : Un retour des investisseurs franco-émiriens écarté par Ménard©Media365

Marie Mahé, publié le mardi 28 juillet 2020 à 16h20

Dans un communiqué publié ce mardi sur Twitter, Robert Ménard, le maire de Béziers, a écarté tout retour des investisseurs franco-émiriens au club de rugby. Ces derniers avaient tenté de reprendre l'ASBH, pensionnaire de Pro D2.

Le maire de Béziers a décidé d'effectuer une véritable mise au point, ce mardi matin. En effet, à travers un communiqué publié par la direction de la communication de la ville, sur le compte Twitter officiel de cette dernière, Robert Ménard a tout bonne écarté tout éventuel retour des investisseurs franco-émiriens, avec à sa tête un certain Christophe Dominici. Ménard affirme même ne plus avoir aucun contact avec eux. Ces derniers avaient tenté, plus tôt dans ce mois de juillet, de reprendre le club de rugby local, l'ASBH, actuel pensionnaire de Pro D2.

Un dossier de reprise refusé par la DNACG il y a deux semaines



Cependant, il y a tout juste deux semaines de cela, la Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion (DNACG) avait tout bonnement refusé d'entériner ce fameux projet de reprise. Depuis, deux nouveaux présidents ont été nommés à la tête de la formation biterroise. En effet, il s'agit de Michaël Guedj et Jean-Michel Vidal. Les deux hommes ont ainsi pris la succession de deux autres dirigeants, à savoir Pierre-Olivier Valaize ainsi que Cédric Bistué. En ce qui concerne ces fameux investisseurs, la mairie de Béziers « affirme avec la plus grande force n'avoir plus de contact » avec eux, avant de poursuivre : « Aucune négociation n'est en cours. Pas l'ombre d'une réunion [...] Pas un seul écrit disant leur intérêt maintenu pour le club [...] Aujourd'hui, la priorité est la consolidation des liens avec les partenaires du club et la recherche de nouveaux sponsors [...] Tout le reste n'est que perte de temps. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.