Le nouveau président du BO refuse la fusion

Le nouveau président du BO refuse la fusion©Media365

Antoine Poussin, publié le mardi 06 février 2018 à 12h16

Nommé ce lundi à la place de Nicolas Brusque, le nouveau président du Biarritz Olympique Benjamin Gufflet a enterré une nouvelle fois, le projet d'une probable fusion entre les deux clubs basques.

Le projet de fusion tombe une nouvelle fois à l'eau. Si un rapprochement entre le Biarritz Olympique et l'Aviron Bayonnais était de nouveau d'actualité ces dernières semaines, le président du BO Benjamin Gufflet, nommé ce mardi, a mis fin à tout espoir. «On a décidé, nous actionnaires majoritaires, de ne pas ouvrir de discussions, puisqu'on n'en a eu aucune à ce jour, avec nos amis bayonnais.  On entend qu'économiquement, c'est quelque chose qui est plus viable, mais on sait aussi qu'économiquement, on n'a pas de problème. Notre issue n'est pas le rapprochement. On a pris cette décision et il n'y aura pas de revirement dans les prochaines semaines. » a-t-il affirmé. Lors des fêtes de fin d'année, les dirigeants de Biarritz et Bayonne s'étaient une nouvelle fois rapprochés, près de deux ans et demi après, dans le plus grand des secrets. Il avait été proposé aux supporters la semaine dernière de réfléchir à la création d'une « entité rugbystique territoriale ». Une proposition mal reçue par ces derniers, seulement quelques jours avant le derby, qui a eu lieu samedi dernier (que Biarritz a remporté 17-14).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.